1 min de lecture Présidentielle américaine

Présidentielle américaine 2016 : le gouverneur républicain de l'Ohio prédit la défaite de Donald Trump

AU CŒUR DE LA CAMPAGNE 3/5- John Kasich, sorti troisième de la primaire républicaine, refuse de se rendre à la convention de Cleveland, qui a lieu dans son État.

Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

Depuis Lincoln, aucun Républicain n’a gagné la Maison Blanche sans remporter l’état de l’Ohio, qui a la réputation d’être une petite Amérique, à la fois rurale et industrielle. L’avis du gouverneur de l’Ohio, John Kasich, républicain modéré, est donc intéressant, d’autant qu’i la terminé troisième de la primaire. Et pourtant, John Kasich a annoncé qu’il ne se rendrait pas à la convention de son parti, qui se tient pourtant chez lui, dans son État.

John Kasich a accordé un entretien au JT de NBC, réalisé depuis Cleveland. Quand le journaliste lui demande ce qu’il faudrait pour qu’il change d’avis si Donald Trump l’appelait, pour qu’il parle sur la scène de la convention, il éclate de rire, et dit quel faudrait que Trump dise l’exact contraire de tout ce qu’il défend depuis son entrée en campagne, en dénonçant les musulmans, les hispaniques, les accords de libre échange, en se moquant de la dette, etc.
Il rit lorsqu’on lui soumet la phrase du principal conseiller de Trump, qui dit que le gouverneur « embarrasse son état » en n’allant pas à la convention. Kasich assure n’avoir aucune animosité personnelle contre Trump, mais simplement ils représentent deux systèmes de valeurs incompatibles. À l’entendre, Trump a peu de chances de remporter l’Ohio, et donc, la Maison Blanche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Donald Trump États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants