1 min de lecture Crimée

Poutine : les événements en Crimée ont montré les "nouvelles capacités" de l'armée russe

Vladimir Poutine s'est félicité du rôle joué par les forces russes en Crimée, soulignant que celui-ci avait démontré les "nouvelles capacités" de son armée.

Vladimir Poutine a assuré qu'il n'avait "aucune intention" d'envahir le sud ou l'est de l'Ukraine
Vladimir Poutine a assuré qu'il n'avait "aucune intention" d'envahir le sud ou l'est de l'Ukraine Crédit : AFP / RIA-NOVOSTI / MIKHAIL KLIMENTYEV
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Implicitement, il a confirmé que des militaires russes ont participé à la prise de contrôle de la Crimée. Vladimir Poutine s'est félicité ce vendredi 28 mars du rôle joué par les soldats russes dans la péninsule. "Les événements de Crimée ont été un examen. Ils ont démontré les nouvelles capacités de nos forces armées, et le moral solide des hommes", a déclaré le président russe. 

Il a remercié "le commandement et les hommes de la Flotte de la mer Noire et des autres unités déployées en Crimée pour leur retenue et leur courage", lors d'une cérémonie de remise de décorations au Kremlin. Le professionnalisme des militaires russes "a permis d'éviter les provocations et d'empêcher l'effusion de sang, de garantir les conditions d'un référendum libre et pacifique", a ajouté Vladimir Poutine.

"Poursuivre le développement" des forces russes

"Il faut maintenant poursuivre le développement des capacités de combat des unités de nos forces armées. Y compris dans l'Arctique", a encore déclaré le président russe.

Vladimir Poutine avait demandé, et obtenu fin février du Sénat russe l'autorisation de faire intervenir l'armée en Ukraine. Des hommes en armes très bien équipés mais sans signe distinctif avaient pris le contrôle des infrastructure de la péninsule de Crimée, mais il n'y a eu aucune confirmation officielle de l'intervention de militaires russes avant le référendum du 16 mars et le rattachement de la Crimée à la Russie.

Lire la suite
Crimée Russie Ukraine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants