1 min de lecture Animaux

Plus de cinq tonnes de civelles, anguilles menacées, saisies en Europe

Ces anguilles menacées d'extinction sont vendues à prix d'or dans les pays asiatiques particulièrement friands de ce mets.

Les civelles, les "bébés anguilles", sont vendues à prix d'or en Asie
Les civelles, les "bébés anguilles", sont vendues à prix d'or en Asie Crédit : JS EVRARD/SIPA
Florian Soenen et AFP

Les civelles attirent beaucoup de convoitises. Autrefois en abondance dans les rivières européennes, ces alevins d'anguilles, aujourd'hui menacés d'extinction, sont encore pêchés et transféré illégalement vers les pays asiatiques. Les polices européennes, dans une action conjointe, en ont saisi plus de 5 tonnes. 

Cette opération, qui s'est déroulée entre octobre 2018 et avril 2019 dans 10 pays a conduit à plus de 400 actions et a permis la saisie de 5.789 kg de civelles, des alevins d'anguille, d'une valeur estimée à 2.000 euros par kilo. Les petits poissons étaient placés dans des sacs en plastique et des valises, camouflés par d'autres marchandises, avant d'être envoyés en Asie par avion, a indiqué Europol, l'agence européenne de coopération entre les polices criminelles. Cette activité illégale leur aurait permis d'engranger plus de 6 millions d'euros par an.

514 trafiquants présumées ont été arrêtés, tandis que les civelles ont été réintroduites dans leur milieu naturel. La civelle continue d'être pêchée par centaines de tonnes, principalement en France, même si la pêche est est strictement réglementée, avec un système de licences et quotas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Faits divers Arrestation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants