1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Pédophilie : le pape François crée un tribunal spécial
1 min de lecture

Pédophilie : le pape François crée un tribunal spécial

Cette instance sera chargée de juger les évêques ayant couvert des agressions commises par des religieux.

Le pape François au Vatican le 10 juin 2015
Le pape François au Vatican le 10 juin 2015
Crédit : FILIPPO MONTEFORTE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

C'est une nouvelle réforme à mettre au crédit du pape François. Celui-ci a donné son feu vert, ce mercredi 10 juin, à la création au Vatican d'une instance judiciaire chargée de juger les évêques dans le cas où ils auraient couvert des abus sexuels commis par des prêtres dans leur diocèse.

Les évêques pourront être jugés pour "manquement à leur devoir professionnel", en vertu du droit canon (les lois de l'Église), par cette "nouvelle instance judiciaire à l'intérieur de la Congrégation pour la doctrine de la foi". 

Le pape a ordonné la nomination de personnel pour remplir ces nouvelles fonctions dans cette instance. 

Une demande des victimes

Les associations d'anciennes victimes de prêtres pédophiles réclamaient depuis longtemps que le fait, pour un évêque, d'avoir couvert les abus sur mineurs par des prêtres de son diocèse soit un délit reconnu et puni par le Vatican. 

À lire aussi

La Commission pontificale de protection des mineurs et le "C9", le groupe de cardinaux conseillers du pape, avaient recommandé cette mesure. 

Un responsable nommé par le pape

Les plaintes seront reçues et transmises par les trois "ministères" du Vatican compétents pour les évêques à travers le monde : les congrégations pour les évêques, pour l'évangélisation des peuples et pour les Églises orientales. 

Un secrétaire, spécialement nommé par le pape, aura la responsabilité de cette nouvelle section judiciaire. Son personnel "pourra aussi être employé pour les procès pénaux dans des cas d'abus de mineurs et d'adultes vulnérables (handicapés) de la part du clergé", précise le Vatican. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/