1 min de lecture Panama Papers

"Panama papers" : le Premier ministre britannique David Cameron admet avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père

Il a ajouté avoir vendu ces parts en 2010 pour environ 30.000 livres, quelques mois avant d'être élu Premier ministre.

David Cameron, le 7 juillet 2015
David Cameron, le 7 juillet 2015 Crédit : NIKLAS HALLE'N / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Le Premier ministre britannique David Cameron a admis jeudi 7 avril au soir qu'il détenait jusqu'en 2010 des parts dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas, après plusieurs jours de pression à la suite des révélations des "Panama papers". David Cameron a souligné dans une interview à la chaîne ITV qu'il avait vendu ces parts en 2010 pour environ 30.000 livres, soit 37.000 euros, quelques mois avant d'être élu Premier ministre.

Après avoir refusé de commenté les révélations du Consortium international des journalistes d'investigation, le Premier ministre du Royaume-Uni a déclaré que lui et sa femme Samantha possédaient 5000 actions dans un trust, le Blairmore Investment Trust, durant trois ans. Ces parts acquises pour 12.497 livres ont été vendues à 31.500 livres en janvier 2010. Le chef du gouvernement britannique a précisé que ces dividendes étaient déclarés et que le couple payait les taxes et impôts liés à ces revenus.

"Je n'ai honnêtement rien à cacher. Je suis fier de mon père et de ce qu'il a accompli, de l'entreprise qu'il a montée et tout le reste. Je ne peux supporter que son nom soit traîné dans la boue", a-t-il ajouté. "Je possède deux maisons, dont une que je loue, et j'ai mon salaire de Premier ministre. Je n'ai pas d'actions, pas d'investissements, j'ai quelques économies", a encore déclaré le Premier ministre. 

Selon le Guardian, membre du Consortium en possession des Panama papers, le fonds de Ian Cameron employait une cinquantaine de personnes basées aux Bahamas, qui signaient des papiers et jouaient le rôle de trésorier et secrétaire, un arrangement qui n'est pas illégal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Panama Papers Info Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782730680
"Panama papers" : le Premier ministre britannique David Cameron admet avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père
"Panama papers" : le Premier ministre britannique David Cameron admet avoir détenu des parts dans un fonds offshore de son père
Il a ajouté avoir vendu ces parts en 2010 pour environ 30.000 livres, quelques mois avant d'être élu Premier ministre.
https://www.rtl.fr/actu/international/panama-papers-le-premier-ministre-britannique-david-cameron-admet-avoir-detenu-des-parts-dans-un-fonds-offshore-de-son-pere-7782730680
2016-04-07 20:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nuATs2tn_ooWI4XuRDJyrg/330v220-2/online/image/2015/0921/7779805799_david-cameron-le-7-juillet-2015.jpg