1 min de lecture Panama Papers

"Panama Papers" : David Cameron tente de faire amende honorable

Le Premier ministre britannique a annoncé la mise en place d'un "groupe de travail" pour enquêter sur les révélations des "Panama Papers" qui l'ont mis lui-même en difficulté.

Le Premier ministre anglais David Cameron.
Le Premier ministre anglais David Cameron. Crédit : NIKLAS HALLE'N / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

David Cameron a annoncé la mise en place d'un "groupe de travail" pour enquêter sur les "Panama Papers" dimanche 10 avril, alors que ces révélations sur l'activité off-shore au Panama l'ont mis lui-même en difficulté sur le plan politique. "Ce groupe de travail va réunir le meilleur de l'expertise britannique pour s'occuper de toute faute éventuelle dans le cadre des Panama Papers", a déclaré le Premier ministre britannique.

La "taskforce" sera menée conjointement par les agents du fisc britannique et l'Agence Nationale contre le Crime (NCA), avec l'appui de l'Office de lutte contre la délinquance financière (SFO) et le gendarme financier du Royaume-Uni, la Financial Conduct Authority (FCA). Elle disposera d'une enveloppe de 10 millions de livres supplémentaires. 

Le mea culpa tardif de David Cameron

"Ensemble, ces agences possèdent parmi les meilleures ressources, technologies et experts pour lutter contre le blanchiment d'argent et l'évasion fiscale partout dans le monde. Le groupe de travail va faire état de l'avancée de son enquête plus tard cette année aux ministres des Finances et de l'Intérieur", a précisé Downing Street. Cette annonce intervient alors que David Cameron a été sur la défensive toute la semaine après les révélations des "Panama Papers" sur son père Ian, décédé en 2010, qui avait dirigé un fonds d'investissement aux Bahamas.

Jeudi 7 avril, après plusieurs jours de pression, le Premier ministre a fini par admettre qu'il avait détenu lui-même des parts dans cette société offshore jusqu'en 2010. Il a reconnu qu'il aurait "dû mieux gérer cette histoire" alors qu'au même moment, plusieurs centaines de manifestants ont réclamé sa démission devant Downing Street. Le leader de l'opposition travailliste, Jeremy Corbyn a estimé que "le Premier ministre avait perdu la confiance des Britanniques", sans toutefois aller jusqu'à demander sa démission.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Panama Papers Fraude fiscale Évasion fiscale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782758549
"Panama Papers" : David Cameron tente de faire amende honorable
"Panama Papers" : David Cameron tente de faire amende honorable
Le Premier ministre britannique a annoncé la mise en place d'un "groupe de travail" pour enquêter sur les révélations des "Panama Papers" qui l'ont mis lui-même en difficulté.
https://www.rtl.fr/actu/international/panama-papers-david-cameron-tente-de-faire-amende-honorable-7782758549
2016-04-10 02:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8iV-xG11T_eyM8HJQKNAXQ/330v220-2/online/image/2015/0908/7779644662_cameron.jpg