1 min de lecture Prix Nobel

Nucléaire : pourquoi la France n'envoie pas son ambassadeur au prix Nobel de la Paix

INVITÉE RTL - Le prestigieux prix récompense une association luttant contre l'arme nucléaire, une action contre-productive pour les pays qui la possède face aux menaces actuelles.

Stéphane Carpentier L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier
>
Nobel de la Paix : pourquoi la France n'envoie pas son ambassadeur Crédit Image : Britta Pedersen / dpa / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date :
La page de l'émission
103029000663527498057
Eléanor Douet

Ce dimanche 10 décembre à Oslo, au cours de la remise du Prix Nobel de la Paix la France, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont décidé de ne pas envoyer leur ambassadeur en poste en Norvège comme habituellement, mais des diplomates de second rang.

En cause : le lauréat du Nobel de la Paix, la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN). Une décision "assez logique", pour Emmanuelle Maitre, chargée de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique.

"Ces trois pays qui disposent de l'arme nucléaire ont depuis le début critiqué la démarche de l'association ICAN, ont critiqué ses objectifs et surtout ont critiqué ce qu'ils ont réussi à faire cette année : l'adoption d'un traité d'interdiction des armes nucléaires, qui pour eux ne va pas du tout dans le sens de l'amélioration de la sécurité internationale, ni même de leurs intérêts nationaux", précise-t-elle.

À lire aussi
Le médecin congolais Denis Mukwege a reçu lundi 10 décembre 2018 le prix Nobel de la Paix Prix Nobel
Prix Nobel de la Paix : Denis Mukwege, l'homme qui aidait les femmes

Des menaces multiples dans le monde

Les neuf pays dans le monde qui possèdent l'arme nucléaire, dont la Corée du Nord, croient encore à la dissuasion nucléaire. "Plus que jamais parce que l'année 2017, c'est celle où on a paradoxalement un traité d'interdiction, mais où les tensions autour de l'arme nucléaire, n'ont jamais été aussi grandes depuis peut-être la fin de la guerre froide", souligne Emmanuelle Maitre, qui cite notamment "des menaces extrêmement explicites entre les États-Unis et la Corée du Nord, mais aussi entre l'Otan et la Russie et entre l'Inde et le Pakistan". 

La spécialiste explique que pour un pays comme la France, il y a "un côté complètement décalé de parler de désarmement en général et de manière abstraite quand sur le terrain des États reposent sur la dissuasion nucléaire pour assurer leur sécurité et essayer, dans la mesure du possible, de geler des conflits qui pourraient être désastreux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prix Nobel Diplomatie Nucléaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791344178
Nucléaire : pourquoi la France n'envoie pas son ambassadeur au prix Nobel de la Paix
Nucléaire : pourquoi la France n'envoie pas son ambassadeur au prix Nobel de la Paix
INVITÉE RTL - Le prestigieux prix récompense une association luttant contre l'arme nucléaire, une action contre-productive pour les pays qui la possède face aux menaces actuelles.
https://www.rtl.fr/actu/international/nucleaire-pourquoi-la-france-n-envoie-pas-son-ambassadeur-au-prix-nobel-de-la-paix-7791344178
2017-12-10 09:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ikrXaXETRa1TAxC6kpDv7A/330v220-2/online/image/2017/1006/7790395068_des-manifestants-de-l-organisation-ican-protestent-contre-le-proliferation-d-armes-nucleaires-ici-a-berlin-le-13-septembre-2017.jpg