1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Nucléaire iranien : Trump aurait recruté des espions israéliens pour discréditer l'accord
1 min de lecture

Nucléaire iranien : Trump aurait recruté des espions israéliens pour discréditer l'accord

"The Observer", l'hebdomadaire du journal britannique "The Guardian", met au jour une "opération de dénigrement" menée par Donald Trump en mai 2017 pour trouver des éléments visant à discréditer les hommes de l'administration Obama qui avaient porté l'accord avec l'Iran.

Donald Trump le 21 février 2018
Donald Trump le 21 février 2018
Crédit : Mandel NGAN / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

La révélation intervient à quelques jours de la décision, attendue, de Donald Trump, sur le maintien ou non des États-Unis dans l'accord sur le nucléaire iranien. L'hebdomadaire britannique The Observer, branche dominicale du Guardian, met au jour une opération de menée par Donald Trump en mai 2017 pour trouver des éléments visant à discréditer les hommes de l'administration Obama qui avaient porté l'accord.

Un an plus tôt, "des assistants de Trump" auraient, selon The Observer, "recruté une agence de renseignement privée israélienne" pour mener une "tentative élaborée de discréditer l'accord". Cette tentative visait, selon l'hebdomadaire, les hommes qui auraient défendu, auprès de Barack Obama, la nécessité de cet accord, scellé en 2015 par la France, les États-Unis, la Russie, la Chine et le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Iran.

La révélation a lieu à quelques jours de la décision de Donald Trump de sortir ou de maintenir Washington dans l'accord. Le président américain, qui n'a de cesse de condamner cet accord de Vienne, se voit prier par plusieurs signataires de ne pas choisir la première option. "Toute alternative possible (à un maintien dans l'accord) est pire", estime ce lundi 7 mai le secrétaire britannique aux Affaires internationales, Boris Johnson.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/