1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Nigeria : au moins 120 morts et 270 blessés dans l'attaque d'une mosquée
1 min de lecture

Nigeria : au moins 120 morts et 270 blessés dans l'attaque d'une mosquée

Un triple attentat a frappé la grande mosquée de Kano, au nord du Nigeria. Au moins 120 personnes ont été tuées et 270 blessées.

Un attentat au Nigeria a fait au moins 64 morts. (Illustration)
Un attentat au Nigeria a fait au moins 64 morts. (Illustration)
Crédit : AFP / Stringer
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un triple attentat a frappé ce vendredi 28 novembre la mosquée de l'émir de Kano, dans le nord du Nigeria, au moment de la prière hebdomadaire. Au moins 120 personnes ont été tuées et 270 blessées. "Ce bilan va augmenter", a averti un responsable des secours.  Selon des témoins, la police s'est mise à tirer durant le chaos qui a suivi les explosions, au moment où les fidèles tentaient de fuir pour se mettre à l'abri. 

Au moins 92 corps ont été comptés à la morgue d'un hôpital de Kano.  Le premier bilan faisait état de 64 morts. "Deux bombes ont explosé l'une après l'autre dans l'enceinte de la Grande Mosquée, quelques secondes après le début des prières", puis une troisième bombe a explosé non loin de là, a déclaré Aminu Abdullahi, un des fidèles sur place. L'émir Sanusi Lamido Sanusi se trouvait apparemment à l'intérieur de la mosquée au moment du triple attentat, survenu dans la cour extérieure du bâtiment.

L'émir avait appelé à prendre les armes contre Boko Haram

C'est à la Grande Mosquée de Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, que l'émir avait appelé la semaine dernière la population du nord du pays à prendre les armes contre les islamistes de Boko Haram, mettant en doute la capacité de l'armée à défendre les civils face aux insurgés.

L'émir de Kano est une personnalité très influente au Nigeria, qui compte plus de 80 millions de musulmans (dont la majorité vit dans le Nord), sur quelque 170 millions d'habitants dans le pays. Officiellement, il s'agit du deuxième responsable musulman le plus important du pays, après l'émir de Sokoto, considéré comme le chef des musulmans nigérians.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/