1 min de lecture Niger

Niger : l'opposition lance une manifestation contre le président

Le chef de file de l'opposition nigérienne a appelé vendredi à une "marche pacifique de protestation" contre le président.

Seïni Oumarou et le président Mahamadou Issoufou en décembre 2012.
Seïni Oumarou et le président Mahamadou Issoufou en décembre 2012.
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Trop c'est trop", s'est indigné Seïni Oumarou,  chef de file de l'opposition nigérienne, qui a exhorté militants et citoyens "à sortir massivement" dimanche "pour une marche pacifique de protestation" afin d'"exiger du président Mahamadou Issoufou le respect strict de la Constitution".

"Depuis 48 heures, le régime densifie la violence d'Etat en passant à un stade inadmissible dans les abus", a déclaré Oumarou, président du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), l'ex-parti au pouvoir battu par M. Issoufou à la présidentielle de 2011.

La vague d'arrestations s'étend

L'actuel chef de l'Etat avait alors bénéficié du soutien de Hama Amadou, l'actuel président du Parlement passé en 2013 dans l'opposition.

Oumarou, réputé modéré, s'est insurgé contre les "arrestations arbitraires" mercredi de plusieurs proches de Hama Amadou, dont l'ex-ministre de la Santé, Soumana Sanda, et le maire central de Niamey, Oumarou Dogari, limogé par décret pris en conseil des ministres.

À lire aussi
Un A380 d'Air France, le 27 novembre 2013, au Mexique. (archives) avions
Un réacteur d'un A380 d'Air France tombe en panne en plein vol

La vague d'arrestations au sein des militants du Mouvement démocratique nigérien (Moden) dirigé par Hama Amadou, "s'est poursuivie" vendredi, selon des radios locales, sans plus de précisions. "Le gouvernement, sans discernement, étend sa violence aux simples citoyens avec l'interpellation et les sévices corporels sur le fils aîné de Hama Amadou", également arrêté mercredi, a dénoncé Seïni Oumarou.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Niger International Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants