2 min de lecture Ingrid Betancourt

Íngrid Betancourt : "Je fais de mon mieux pour pardonner"

REPLAY - L'ancienne otage des FARC salue la signature de l'armistice entre la guérilla et le gouvernement colombien.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Íngrid Betancourt : "Je fais de mon mieux pour pardonner" Crédit Image : ROGERIO BARBOSA / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Les FARC ont décidé de faire taire les armes et de signer l'armistice avec le gouvernement colombien. C'est une nouvelle historique pour le pays, mais aussi pour Íngrid Betancourt qui avait été enlevée par la guérilla en 2006 et détenue pendant 6 ans. "C'est un jour très, très fort, avec plein de sentiments contradictoires, parce qu'il y a évidemment cette joie, cette espèce de soulagement, mais il y aussi quelque chose comme le fait d'être très fatigué. Peut-être comme ce que l'on ressent qu'on a fait une traversée du désert et qu'on arrive à un oasis".

Aujourd'hui, Íngrid Betancourt assure faire "de [son] mieux pour pardonner (...), mais c'est vrai que les émotions, les sentiments, quand ils sont en contraste avec des souvenirs pénibles, c'est dur parfois." L'ancienne otage a été invitée en Colombie pour assister à la signature historique, mais a préféré rester en France, pour observer "sans être observée".

"Nous sommes un pays qui a vécu le dernier siècle comme un siècle de violences"

Selon l'accord de paix qui prévoit un tribunal spécial, ceux qui avoueront leurs crimes pourraient échapper à la prison. Mais Íngrid Betancourt n'y croit pas beaucoup. "Je crois que c'est quelque chose que l'on dit parce qu'il y a beaucoup d'ennemis de cet accord", explique-t-elle en précisant qu'il y aura des peines privatives de la liberté. "Ce qui va changer, c'est que ce ne sera pas nécessairement dans une prison traditionnelle avec des barreaux."

À lire aussi
Ingrid Bétancourt à Paris le 8 mars 2011 Mali
Sophie Pétronin : Ingrid Bétancourt demande à Emmanuel Macron de recevoir la famille

Pour que l'accord soit officialisé, les colombiens devront le ratifier par référendum le 2 octobre prochain, et Íngrid Betancourt compte bien faire campagne pour le "oui". "Mais je pense qu'il y a encore des Colombiens qui ont du mal avec ce processus, qui ne croient pas à la sincérité des FARC, qui pensent parfois qu'on leur donne trop d'avantages. Je pense qu'au fond c'est la peur du changement. Nous sommes un pays qui a vécu le dernier siècle comme un siècle de violences et c'est vrai qu'il y a beaucoup de Colombiens qui vivent en bénéficiant du désordre que crée la guerre."

"Pourquoi pas" revenir dans la politique colombienne

Pour permettre le changement, Íngrid Betancourt pourrait envisager de retourner sur la scène politique Colombienne. "Pourquoi pas", dit-elle, "chaque fois qu'on me pose la question je réponds quelque chose de différents. Je crois que c'est surtout que j'ai l'espoir de voir cette Colombie dont je rêve et que je me dis, pourquoi pas. Peut-être que non, mais je ne l'exclus pas. En tout cas je sens mes enfants derrière qui disent non". Car désormais, l'ancienne otage coule des jours heureux et savoure le bonheur d'avoir retrouvé sa famille : "Je vis dans un présent d'un très grand bonheur et d'une très, très grande gratitude. Je n'y crois presque pas. Mes geôliers me disaient que je ne sortirais que lorsque je serais grand-mère. Eh bien, non. Je suis sortie avant."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ingrid Betancourt Farc Colombie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785004271
Íngrid Betancourt : "Je fais de mon mieux pour pardonner"
Íngrid Betancourt : "Je fais de mon mieux pour pardonner"
REPLAY - L'ancienne otage des FARC salue la signature de l'armistice entre la guérilla et le gouvernement colombien.
https://www.rtl.fr/actu/international/ngrid-betancourt-je-fais-de-mon-mieux-pour-pardonner-7785004271
2016-09-26 19:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2uaniOnDbg95Yp_qzQKYLA/330v220-2/online/image/2016/0926/7785004921_ingrid-betancourt.jpg