1 min de lecture Ariel Sharon

Mort d'Ariel Sharon : Obama rend hommage à l'ancien "leader" d'Israël

Barack Obama a présenté ses condoléances aux Israéliens et à la famille d'Ariel Sharon décédé ce samedi 11 janvier. Pour lui, l'ancien Premier ministre israélien était "un leader, qui a consacré sa vie à l'État d'Israël".

Ariel Sharon à Jérusalem, le 6 juillet 2005.
Ariel Sharon à Jérusalem, le 6 juillet 2005. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Nous réaffirmons notre engagement inébranlable en faveur de la sécurité d'Israël et notre attachement à l'amitié durable entre nos deux pays et nos deux peuples", a par ailleurs déclaré le président dans un bref communiqué. "Nous restons attachés à une paix durable et à la sécurité pour le peuple d'Israël, y compris par notre engagement en faveur de l'objectif de deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité", poursuit Barack Obama.

"Alors qu'Israël fait ses adieux au Premier ministre Sharon, nous nous joignons aux Israéliens pour rendre hommage à son engagement pour son pays". La brièveté et sobriété du communiqué présidentiel tranchaient avec celui du secrétaire d'Etat John Kerry, qui fut sénateur jusqu'en 2013.

John Kerry admiratif

"Le voyage d'Ariel Sharon a été celui d'Israël", a déclaré John Kerry dans une longue déclaration. "Le rêve d'Israël a été sa raison de vivre et il a joué le tout pour le tout pour faire vivre ce rêve". Le secrétaire d’État a fait allusion à sa première rencontre avec "ce gros ours d'homme" quand Ariel Sharon a été élu Premier ministre le 6 février 2 2001.

"Durant toute sa carrière politique, ce n'est un secret pour personne que les États-Unis ont parfois eu des divergences avec lui", a ajouté le chef de la diplomatie américaine. "Mais que vous soyez d'accord ou non avec ses positions - et les opinions d'Arik (diminutif utilisé par les Israéliens, NDLR) étaient toujours claires comme de l'eau de roche - vous ne pouviez qu'admirer cet homme, déterminé à assurer la sécurité et la survie de l’État juif".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ariel Sharon Barack Obama États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants