3 min de lecture États-Unis

McDonald's va retirer les cheesburgers de ses Happy Meal

La chaîne de restauration a annoncé qu'elle allait retirer ces burgers des menus pour enfants, aux États-Unis pour le moment, afin de les rendre plus sains et lutter contre l'obésité qui touche près de 20% des petits Américains.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
McDonald's va retirer les cheesburgers de ses Happy Meal Crédit Image : AFP / DAVID PAUL MORRIS | Crédit Média : Amandine Begot | Durée : | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Révolution dans le monde du fast food, un quasi un tremblement de terre. Selon la presse anglo-saxonne, McDonald's retire les cheesburgers de ses Happy Meal, les menus enfants. Objectif : réduire le nombre de calories que contiennent ces menus, le taux de sel aussi et lutter ainsi contre l'obésité qui touche aujourd'hui près de 20% des petits Américains, comme le rappelle le Washington Post.
 
Que les aficionados se rassurent, pour l'instant seuls les États-Unis sont concernés par cette nouvelle mesure. Les États-Unis où le lait au chocolat, qui remplaçait jusqu'ici le soda pour les plus jeunes sera aussi bientôt banni. À la place, les petits trouveront une bouteille d'eau dans leur boite.

À terme, d'ici 2022, ce sera régime sec pour tous. McDo s'engage en effet à ce que plus de la moitié des Happy Meal, vendus cette fois dans le monde, ne dépassent pas les 600 calories. Pas sûr, comme le dit USA Today, que ces menus restent très longtemps "happy" pour les plus jeunes.

Pierre Vaultier, l'histoire d'une revanche

Heureux, Pierre Vaultier l'est ce matin à la une de l'Équipe. Il faut dire qu'il y a de quoi. En reportant hier la médaille d'or aux JO, le Français conserve son titre de champion olympique de snowboardcross. Le quotidien revient sur le palmarès dingue de ce champion, déjà cinq fois vainqueur du globe de snowboard, la coupe du monde.

À lire aussi
Le prince Mohammed ben Salmane (illustration) Affaire Khashoggi
Le prince héritier saoudien a commandité le meurtre de Khashoggi selon la CIA

Un comble pour lui qui enfant vomissait dans la voiture de ses parents qui l'emmenaient sur les sites de compétition. "J'étais muet, je ne mangeais pas... C'était le calvaire", raconte -t-il dans les colonnes du quotidien sportif.

L'histoire aussi d'une revanche. En 2014, année de son premier sacre olympique, il se fracture le dos, le péroné, puis la cheville, à tel point que son chirurgien lui fait comprendre qu'il remarcherait sans doute, mais toujours en boitillant.

Adam Rippon

Le Monde s’intéresse à un autre athlète. Un patineur gay en guerre ouverte avec la Maison Blanche : Adam Rippon. L'Américain a décroché cette nuit une médaille de bronze et il s'en est ouvertement pris au vice-président Mike Pence. Il refuse même de se rendre à Washington où seront reçus les médaillés américains après les Jeux.

Fervent défenseur de la communauté LGBT et premier patineur ouvertement gay à représenter les États-Unis aux JO, il accuse le vice-président d'homophobie. Il lui reproche notamment d'avoir essayé de faire passer une loi dans l’Indiana en 2015, qui aurait potentiellement autorisé les discriminations contre les homosexuels.

Fusillade en Floride

Les États-Unis où une partie de la population est toujours sous le choc ce matin après la fusillade dans un lycée de Floride20 minutes dresse ce matin le portrait de quelques-unes des 17 victimes. Histoire notamment de ces deux hommes morts en héros, en protégeant leurs élèves.

L’un était un professeur de géographie aimé de ses élèves. l'autre entraînait l’équipe de football. Scott Beigel, le premier, a fait entrer des élèves dans sa classe lorsque la fusillade a commencé. Puis le professeur de géographie de 35 ans a bloqué la porte de la salle de l’extérieur pour les mettre en sécurité. C’est là qu’il a lui-même été abattu. Aaron Feisa lui, a été le premier à répondre à l'alerte lorsque la fusillade a commencé, il  n'a pas hésité à se jeter entre le tireur et les enfants.
 
Fusillade sur laquelle Libération revient ce matin en 5 chiffres. On y découvre que 70% des écoles publiques organisent des exercices pour mieux protéger les élèves contre ce genre de fusillade. Largement insuffisant puisque celle de Floride est la 18e depuis le début de l'année.

Un arrêté municipal contre la pluie

Cette revue de presse ne pouvait se terminer sans évoquer l'initiative du maire de Challans, en Vendée : Serge Rondeau. Ce dernier a pris un arrêté municipal contre la pluie. Lassé par un début d'année bien maussade, l'élu a publié le texte hier sur Twitter.

"Sur la forme, tout a l’air officiel : l’en-tête 'République Française', le cachet et la signature de Serge Rondeau. Mais quand on se penche sur l’objet de l’arrêté, on se prend à sourire. 'Arrêté du maire portant obligation d’ensoleillement toute la journée du lundi au dimanche et de pluie 3 nuits par semaine'", raconte Ouest-France.

"Il en va de l'état de santé des citoyens et des agents municipaux", dit-il en souriant, en mettant en garde contre le risque d'overdose de chocolat pour compenser le manque d'ensoleillement. Pas sûr que cela ramène vraiment le soleil mais ça fait presque autant de bien qu'un carré de chocolat, ou qu'un bon cheesburger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord McDonald's
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792286146
McDonald's va retirer les cheesburgers de ses Happy Meal
McDonald's va retirer les cheesburgers de ses Happy Meal
La chaîne de restauration a annoncé qu'elle allait retirer ces burgers des menus pour enfants, aux États-Unis pour le moment, afin de les rendre plus sains et lutter contre l'obésité qui touche près de 20% des petits Américains.
https://www.rtl.fr/actu/international/mcdonald-s-va-retirer-les-cheesburgers-de-ses-happy-meal-7792286146
2018-02-16 11:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rWJsPJ6VuU3sBE9jER9UmA/330v220-2/online/image/2015/0123/7776313636_un-menu-happy-meal-illustration.jpg