4 min de lecture Société

Saint-Valentin : la presse au diapason de la fête de l'amour

À l'occasion de ce 14 février, la Saint-Valentin est partout dans les journaux. Une fête des amoureux qui se confronte à un choix cornélien : aller dîner en amoureux ou suivre le match Real-PSG.

Amandine Begot La page de l'émission La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Saint-Valentin : la presse au diapason de la fête de l'amour Crédit Image : RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
>
Télécharger Saint-Valentin : la presse au diapason de la fête de l'amour Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Amandine Begot | Durée : | Date :
Amandine Begot
Amandine Begot et Paul Véronique

Des dîners en tête-à-tête, il y en aura plein ce soir. La Saint-Valentin est partout ce matin dans vos journaux. C'est notamment la une de Var-matin. "Fous d'amour", titre le journal.

La une aussi du Journal de Saône-et-Loire qui nous raconte ce matin l'histoire de Jamie Lee et Florent. Ils vivent le grand amour depuis trois mois grâce à un article paru sur le jeune homme dans le journal. Le 16 novembre dernier, lorsqu’elle tombe sur la photo de Florent Michel, pédicure podologue nouvellement installé à Digoin, Jamie Lee dit avoir "eu un coup de cœur, j’ai aimé son sourire".

Elle décide alors de l’ajouter sur Facebook. "Au début, Florent dit avoir cru à une arnaque. Ce n’est pas tous les jours, explique-t-il, qu’une jolie inconnue vous contacte ainsi". Jamie Lee lui propose de lui faire visiter la région, il arrive juste de Paris. Ils décident de se voir dès le lendemain dans un café "le coup de cœur s’est confirmé" des deux côtés.

À lire aussi
Le président Emmanuel Macron, le 22 février 2018 environnement
Salon de l'Agriculture 2018 : Macron promet encore, les agriculteurs restent dubitatifs

Cela fait aujourd'hui trois mois que ce jeune couple vit sur un petit nuage. "C’est comme une évidence, j’ai l’impression qu’on se connaît depuis des années, on a déjà des projets futurs alors que ça ne m’était jamais arrivé avec une autre relation", confie le jeune homme. "Il est tout ce que je recherchais mais en mieux", lance la jeune femme. Comme quoi, vous l'aurez compris, il faut lire la presse !

Saint-Valentin VS match PSG-Real

"Embrassons-nous", lance de son côté La Provence. "Tous nos baisers pour Zizou", écrit Franz-Olivier Giesbert dans son édito. Car si le Marseillais est d'un naturel fair-play ; "oui, explique-t-il, s'il accueille volontiers le PSG sur sa pelouse, comment cacher que pour ce choc Real-PSG notre cœur battra pour Madrid". Ne serait-ce à cause de son coach, Zizou, le local du match.

"Et puis, il y a aussi une raison purement sportive, ajoute-t-il, l'OM et le PSG ont deux matchs de prévus, les 25 et 28 février. Puissent Zizou et son équipe casser le moral des qataro-parisiens pour que l'OM, conclut-il, prenne enfin sa revanche et démontre que, dans le sport, ce ne sont pas toujours, comme dans la vie, les plus riches qui gagnent !" C'est dit !

À la une de L'Équipe, tout autre ton. C'est tous derrière le PSG : "Renverser le Roi", titre le journal. C'est en tout cas l'objectif affiché d'abord pour les finances du club. "S'il passe ce tour", explique le quotidien, le PSG encaissera une belle somme : 13 millions d'euros, entre les dotations de l'UEFA et les recettes guichet."

13 millions d'euros, voilà qui l'aiderait à rentrer dans les clous du fair-play financier. L'Équipe qui nous emmène ce matin dans les coulisses d'un déplacement du PSG. C'est à chaque fois une grosse machine qui fait le voyage. Les joueurs bien sûr mais aussi le staff, la direction sportive, le département communication : 80 personnes au total.

À Madrid, ils ont pris leurs quartiers dans un des gratte-ciel bâti sur le terrain de l'ancienne Ciudad deportiva du Real. Un immeuble plus connu sous le nom de tour Zidane. Comme par hasard. Tout y est scrupuleusement vérifié, à commencer par les menus. Comme à chaque fois, l'avant-veille du match, un des deux teams manager s'est rendu sur place, avec un agent de sécurité et le chef cuisinier.

Les consignes sont nombreuses et précises. Les pâtes par exemple doivent être précuites al dente à l'avance. L'eau doit être servie dans des bouteilles en verre et scellée. Sans doute pour éviter l'empoisonnement. L'histoire ne dit pas en revanche ce qui est prévu pour les épouses de joueurs, peut-être plateau télé devant le match comme des millions de Françaises !

Wauquiez n'est plus le mal aimé ?

Aussi dans vos journaux ce matin la politique et cette question : Laurent Wauquiez en aurait-il fini avec son image de mal aimé ? Question posée par Bruno Jeudy dans Paris Match qui publie son tableau de bord mensuel.

Laurent Wauquiez y fait un bond de 7 points, à 41% d'opinions favorables. Plus 20 points même chez les républicains. Avec 83% d'opinions positives, il distance désormais à la fois Alain Juppé et sa rivale interne Valérie Pécresse. Tous deux perdent 10 points.
Valérie Pécresse dont la presse disait hier qu'elle visait la mairie de Paris pour 2020 et pourquoi l'Élysée en 2022. Pas sure que ces deux-là se retrouvent de sitôt pour un dîner en tête-à-tête.

L'amour d'une mère dans une lettre aux skieurs français

Aujourd'hui aussi, l'amour d'une mère, et cette lettre poignante publiée ce matin dans Le Parisien. La lettre de Jeannette Poisson dont le fils David, champion de ski, est décédé à l'entraînement au mois de novembre dernier. Une mère inconsolable, forcement. "Sa présence, sa voix, ses baisers, lui manquent", mais elle a choisi de rester digne, pour assumer son "statut de Maman Kaillou". Kaillou, c'est comme ça qu'on surnommait son fils.

Rester digne aussi pour soutenir "les Gros", les copains de David, qui disputent la nuit prochaine l'épreuve de descente aux JO. C'est d'ailleurs à eux qu'elle s'adresse dans ce courrier. "Sachez, écrit-elle, que vous avez pour moi déjà remporté la plus belle des médailles, celle de l'amour et du courage, en reprenant le départ d'une course peu de temps après que votre Kaillou vous a quittés. Elle est d'or comme mon amour pour vous, merci à vous, merci à tous."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Saint-Valentin Amour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792255747
Saint-Valentin : la presse au diapason de la fête de l'amour
Saint-Valentin : la presse au diapason de la fête de l'amour
À l'occasion de ce 14 février, la Saint-Valentin est partout dans les journaux. Une fête des amoureux qui se confronte à un choix cornélien : aller dîner en amoureux ou suivre le match Real-PSG.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/saint-valentin-la-presse-au-diapason-de-la-fete-de-l-amour-7792255747
2018-02-14 11:35:00
http://media.rtl.fr/cache/mJWss3T9HfJba9qJi5Z0CA/330v220-2/online/image/2018/0214/7792256894_kristina-litvjak-50445.jpg