1 min de lecture Malala Yousafzaï

Malala fête son 18e anniversaire en poussant un cri d'alarme

La lauréate du prix Nobel de la paix a accusé dimanche les dirigeants mondiaux d'abandonner à leur sort les enfants syriens, lors de l'inauguration d'une école pour filles au Liban.

Malala lors de l'inauguration d'une école pour filles dans un camp de réfugiés, le 12 juillet 2015
Malala lors de l'inauguration d'une école pour filles dans un camp de réfugiés, le 12 juillet 2015 Crédit : MALIN FEZEHAI / MALALA FUND / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La lauréate du prix Nobel 2014 continue son combat. La jeune Pakistanaise, grièvement blessée en 2012 par des talibans, a inauguré une école destinée aux filles vivant dans les camps de réfugiés syriens informels, installés dans la vallée de Bekaa dans l'est du Liban. Cette école, baptisée "Malala Yousafzai All-Girls", accueillera plus de 200 Syriennes âgées de 14 à 18 ans, leur offrant éducation et formations professionnelles.

Une action symbolique, le jour de son anniversaire. "Je suis honorée de célébrer mon dix-huitième anniversaire avec des jeunes filles syriennes courageuses et inspirantes", a déclaré Malala dans un communiqué diffusé au Royaume-Uni.

Une campagne #BooksNotBullets

Mais Malala a surtout profité de l'occasion pour pousser un véritable cri d'alarme lancé à l'encontre des dirigeants internationaux. "En ce jour, j'adresse un message aux dirigeants de ce pays (la Syrie), de cette région et du monde : vous abandonnez le peuple syrien, en particulier les enfants de Syrie, a-t-elle accusé. C'est une véritable tragédie, la pire crise de réfugiés dans le monde depuis des décennies." 

À lire aussi
Malala Yousafzaï et Emmanuel Macron, le 20 septembre 2017 à New York société
Macron soutien "le combat courageux" de Malala pour l'éducation des filles

Une mobilisation qui fait écho à la campagne lancée sur les réseaux sociaux cette semaine. "Nous continuerons de nous faire entendre jusqu'à ce que tous les gouvernements investissent dans l'éducation, et non dans les conflits armés", a-t-elle affirmé appelant notamment les internautes à se prendre en photo avec leur livre préféré accompagné du #BooksNotBullet, comme le relève Le Figaro

Petit pays de quatre millions d'habitants, le Liban a vu depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011 quelque 1,2 million de Syriens venir se réfugier sur son territoire, selon des sources officielles. Mais ce nombre pourrait être en réalité bien plus élevé, plus de quatre millions de Syriens ayant fui leur pays. Faute de véritables camps, interdits par les autorités, les réfugiés syriens vivent au Liban dans des installations vétustes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Malala Yousafzaï Liban Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779083834
Malala fête son 18e anniversaire en poussant un cri d'alarme
Malala fête son 18e anniversaire en poussant un cri d'alarme
La lauréate du prix Nobel de la paix a accusé dimanche les dirigeants mondiaux d'abandonner à leur sort les enfants syriens, lors de l'inauguration d'une école pour filles au Liban.
https://www.rtl.fr/actu/international/malala-fete-son-18e-anniversaire-en-poussant-un-cri-d-alarme-7779083834
2015-07-12 22:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZCQc1RnnkQl-5ArohTNQIg/330v220-2/online/image/2015/0712/7779083855_malala-lors-de-l-inauguration-d-une-ecole-pour-filles-dans-un-camp-de-refugies-le-12-juillet-2015.jpg