1 min de lecture Asie

Malaisie : un homme de 41 ans se marie avec une enfant de 11 ans

Le mariage d'un Malaisien de 41 ans avec une fillette thaïlandaise de 11 ans a semé la consternation dans le pays.

Deux policiers malaisiens (illustration)
Deux policiers malaisiens (illustration) Crédit : MANAN VATSYAYANA / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
et AFP

La nouvelle a suscité l'indignation des Malaisiens. L'un de leurs concitoyens, un homme de 41 ans, a épousé une fillette thaïlandaise de 11 ans. Un défenseur des droits des enfants de ce pays à majorité musulmane a dénoncé dimanche 1er juillet les agissements d'un "prédateur pédophile"

En Malaisie, les musulmanes de moins de 16 ans sont autorisées à se marier à condition qu'un tribunal religieux ait donné son aval, mais le ministère de la Femme et des familles a déclaré n'avoir aucune trace d'une quelconque autorisation religieuse. Le mariage a eu lieu le mois dernier dans le sud de la Thaïlande, région largement musulmane.

"Nos représentants ont rencontré la mère de la fillette. Nous attendons plus d'informations avant de décider de la marche à suivre", a déclaré le Premier ministre adjoint Wan Azizah Wan Ismail cité par le Sunday Star

16.000 Malaisiennes de moins de 15 ans mariées

Le mari encourt six mois de prison s'il s'avère que le mariage a eu lieu sans autorisation. Les défenseurs des droits des enfants de Malaisie militent pour une modification de la loi afin de mettre fin aux mariages des enfants, qui d'après eux est fréquent. Environ 16.000 Malaisiennes de moins de 15 ans sont mariées, font-ils valoir.

À lire aussi
Une mère ajustant le masque de sa fille à Pyongyang, en Corée du Nord, le 6 février 2020 Corée du Nord
Le coronavirus peut-il faire vaciller le régime nord-coréen ?

"Épouser une fillette de 11 ans, c'est le comportement d'un prédateur d'enfants, d'un pédophile", affirme Syed Azmi Alhabshi, qui milite pour les droits des enfants. D'après lui, l'époux est un commerçant prospère qui a déjà deux femmes. Les parents de la fillette sont des cultivateurs pauvres de caoutchouc. L'Unicef, "scandalisée", "appelle le gouvernement à remplir sa promesse d'interdire le mariage des enfants", a fait savoir sa représentante pour la Malaisie, Marianne Clark-Hattingh.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Asie Malaisie Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants