1 min de lecture Boko Haram

Lycéennes enlevées au Nigeria : Lagos refuse la proposition de Boko Haram

Le Nigeria exclut de libérer des membres de Boko Haram en échange des 200 lycéennes enlevées

Les lycéennes nigérianes enlevées mi-avril par Boko-Haram.
Les lycéennes nigérianes enlevées mi-avril par Boko-Haram. Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le chef de Boko Haram affirme qu'il ne libérera les lycéennes enlevées au Nigeria qu'en échange de prisonniers. "Non", a répondu Lagos, qui exclut de libérer des membres de l'organisation terroriste.

"Ce n'est pas à Boko Haram et aux insurgés de poser leurs conditions", a déclaré Abba Moro, le ministre de l'Intérieur. "Il n'est pas question d'échanger une personne contre une autre", a-t-il également assuré.. A la question de savoir s'il rejetait une telle condition, il a répondu "bien sûr". 

Converties de force

Dans une vidéo, Abubakar Shekau, le chef du groupe islamiste, dit montrer 130 des 276 jeunes filles enlevées de leur lycée à Chibok, une ville reculée de l'Etat de Borno (nord-est), le 14 avril. "Nous ne libérerons (les filles) qu'après la libération de nos frères", a-t-il affirmé dans cette vidéo. Le chef islamiste, qui a déjà fait ce genre de requêtes par le passé, a soutenu qu'une partie des adolescentes ont été converties du christianisme à l'Islam en captivité.

L'armée nigériane a souvent été accusée d'arrestations arbitraires de milliers de personnes suspectées d'appartenir à Boko Haram, dont des femmes et des enfants, et de les incarcérer dans des conditions très difficiles, selon les organisations de défense des droits de l'homme. Le 14 mars, Boko Haram a attaqué la base militaire de Giwa, à Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, d'où des centaines d'insurgés ont été libérés.

À lire aussi
Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo de propagande (illustration). Tchad
Tchad : au moins 11 militaires morts après une attaque attribuée à Boko Haram

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Boko Haram Nigeria Islamisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771913758
Lycéennes enlevées au Nigeria : Lagos refuse la proposition de Boko Haram
Lycéennes enlevées au Nigeria : Lagos refuse la proposition de Boko Haram
Le Nigeria exclut de libérer des membres de Boko Haram en échange des 200 lycéennes enlevées
https://www.rtl.fr/actu/international/lyceennes-enlevees-au-nigeria-lagos-refuse-la-proposition-de-boko-haram-7771913758
2014-05-12 15:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CYO7yVtuGLXJuG-Mdo4WFA/330v220-2/online/image/2014/0512/7771910061_les-lyceennes-nigerianes-enlevees-mi-avril-par-boko-haram.jpg