1 min de lecture Philippines

Le président philippin souhaite s'excuser après avoir traité le pape François de "fils de pute"

Habitué des provocations, Rodriguo Duterte avait traité le Pape de "fils de pute" en novembre, excédé par les embouteillages à Manille provoqués par sa visite.

Pour le pape François, "la France doit devenir un État plus laïque"
Pour le pape François, "la France doit devenir un État plus laïque" Crédit : GIUSEPPE CACACE / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

À peine élu, le nouveau président philippin est rattrapé par un dérapage verbal commis à l'endroit du pape François. En novembre dernier, alors qu'il est en pleine campagne électorale, Rodriguo Duterte a traité le Pape de "fils de pute", dans un pays majoritairement catholique. Il reprochait au Saint-Père d'avoir provoqué des embouteillages lors d'une visite à Manille, capitale du pays."Il nous a fallu cinq heures pour aller de l'hôtel à l'aéroport. J'ai demandé qui on attendait. Ils ont dit que c'était le Pape, je voulais l'appeler. Le Pape, fils de pute, rentre chez toi ! Ne viens plus en visite !", avait lancé le futur chef d'État, excédé. Élu lundi 9 mai, l'avocat de 71 ans souhaite désormais se rendre au Vatican pour présenter ses excuses au Souverain Pontife. 

"Il a répété plusieurs fois qu'il voulait visiter le Vatican, qu'il perde ou qu'il gagne, pas seulement pour rendre hommage au Pape mais aussi car il faut qu'il s'explique auprès de lui et qu'il demande son pardon", a déclaré le porte-parole du populiste, jeudi 12 mai, selon Francetv Info. Surnommé le "Donald Trump des Philippines", Rodriguo Duterte est un habitué des provocations. Il avait déjà scandalisé ses adversaires après avoir plaisanté sur le fait qu'il aurait aimé passer en premier lors du viol collectif d'une missionnaire australienne dans une prison de Davao, en 1989.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Philippines Pape François International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants