1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Le pape se déplace à Cuba pour une visite historique
1 min de lecture

Le pape se déplace à Cuba pour une visite historique

Le pape François est attendu samedi 19 septembre pour une visite de trois jours, qui sonne comme un signe d'ouverture du régime castriste. Il se rendra ensuite aux États-Unis.

Le pape François au moment d'embarquer dans son avion pour Cuba, le 19 septembre 2015
Le pape François au moment d'embarquer dans son avion pour Cuba, le 19 septembre 2015
Crédit : OSSERVATORE ROMANO / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

C'est la troisième fois qu'un pape visite Cuba en 17 ans. Après Jean-Paul II en 1998 et Benoît XVI en 2012, Jorge Bergoglio, dit François, se rend pour la première fois à Cuba. L'Argentin de 78 ans est attendu samedi 19 septembre à 16 heures (heure locale), à l'aéroport José Marti de La Havane, où il sera accueilli par le président Raul Castro. Nul doute que, dès l'aéroport, l'accueil des Cubains sera chaleureux pour le premier pape latino-américain de l'histoire.

Il s'agit là d'une visite historique de trois jours, qui consacre plusieurs décennies d'efforts de rapprochement de régime castriste avec l'Église catholique et le monde extérieur. Dans le pays, 10% de la population se revendique catholique, même si le nombre des baptisés est bien plus important, beaucoup mélangeant cultes afro-cubains et catholicisme.

Cuba avant les États-Unis

À La Havane, le premier grand rendez-vous avec la foule sera la messe le dimanche, sur la place de Révolution, avant sa rencontre avec Raul Castro. Une entrevue avec le vieux "lider maximo", Fidel Castro, pourrait aussi avoir lieu durant cette journée. Le pape François doit également présider des Vêpres dans la cathédrale de l'Inmaculada Concepcion, avant de rencontrer quelques milliers de jeunes Cubains.

Certaines voix critiques se sont élevées pour déplorer qu'avec la réconciliation entre l'Église et le régime castriste, les dissidents ne soient plus aussi écoutés. Le pape ne prévoit en effet pas de les recevoir séparément. Mardi 29 septembre, le pape quittera Cuba pour Washington. Il s'agira alors, là aussi, de sa première visite aux États-Unis, qui prévoient un nouvel allègement des restrictions commerciales et de voyages pesant sur Cuba.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/