1 min de lecture Pape François

Le pape François arrive au Sri Lanka pour une visite de deux jours

Le pape est arrivé ce mardi au Sri Lanka.

Le pape s'apprête à décoller pour le Sri Lanka le 12 janvier 2015
Le pape s'apprête à décoller pour le Sri Lanka le 12 janvier 2015 Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le pape François est arrivé mardi au Sri Lanka pour une visite de deux jours qui devrait essentiellement porter sur la réconciliation en cours dans ce pays longtemps déchiré par la guerre civile.

Apparu en bonne forme et souriant, le pape doit être accueilli à l'aéroport de Colombo par le nouveau président sri-lankais Maithripala Sirisena. Sa visite sera marquée par une messe qui devrait rassembler un million de personnes et la canonisation du premier saint du pays.

A des journalistes français qui suivent son déplacement, le pape a assuré qu'"il avait prié pour la France et prierait de nouveau pour elle" après les attentats qui ont tué 17 personnes la semaine passée. Lors de ce septième voyage hors d'Italie depuis son élection en mars 2013, Jorge Bergoglio devrait retrouver les foules asiatiques qui lui avaient fait déjà un accueil triomphal en août en Corée du Sud.

Au Sri Lanka, il doit rencontrer une petite Eglise minoritaire et prêcher la réconciliation nationale après une guerre civile meurtrière, qui s'est conclue par l'écrasement en 2009 de la guérilla tamoule par l'armée srilankaise. Puis il se rendra jeudi aux Philippines, catholiques à 85%, où cinq jours de congés ont été décrétés pour l'occasion à Manille et où l'on attend des foules immenses sur son passage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pape François Sri Lanka Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants