2 min de lecture Environnement

VIDÉO - Le lithium, ce nouvel or blanc

ÉCLAIRAGE - Téléphones, ordinateurs portables et bientôt voitures électriques... Le commerce du lithium est en pleine expansion. Au Portugal, ce marché, encore de niche il y a quelques années, est en pleine ouverture sur le monde.

>
Le Portugal se prépare à une ruée sur le lithium Crédit Image : FRANCISCO LEONG / AFP | Crédit Média : Jérôme Pin / AFPTV / AFP | Date :
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Au Portugal, un nouveau marché énergétique se développe. Le lithium, ce métal blanc argenté qui compose déjà les batteries des téléphones et ordinateurs portables, sera de plus en plus recherché avec l'augmentation de la production des voitures électriques dans le monde. Le commerce du lithium, considéré comme le nouvel "or blanc" provoque un boom de création de sociétés d'extraction, et commence à attirer certains pays.

Le Portugal constitue le principal producteur européen, avec une part de marché de 11% car il possède "les plus importants gisements en Europe. La question est de savoir si c'est économiquement viable de l'extraire, car il s'agit d'un marché mondial très compétitif", explique Lucas Bednarski, directeur de l'entreprise d'études de marché spécialisée Lithium Today. 

En effet, les recherches de lithium sont déjà bien avancées dans certains pays, tels que le Chili et l'Australie. Ces deux pays constituent la principale source de l'importation du lithium en France, le Portugal ne réservant, jusqu'à maintenant, son lithium qu'à la céramique et la verrerie.

À lire aussi
Moustique (illustration) environnement
Le plastique pollue l'air à cause... des moustiques

Les sociétés privées se bousculent déjà

Mais le pays compte bien changer la donne. Les sociétés d'extraction de lithium fleurissent un peu partout. Lusorecursos, l'une d'entre elles, qui agit au nord du pays, prétend être assise sur "le plus important gisement de lithium en Europe", soit 30 millions de tonnes de minerai d'une teneur de 1,09%, dont l'extraction est prévue en 2020, selon son directeur financier Ricardo Pinheiro. L'objectif pour la société portugaise est de construire une usine capable de transformer le minerai avant de le vendre à la filiale de la batterie.

Une société britannique est également dans la course : Savannah Resources s'est implantée au Portugal pour exploiter cette filière. Elle envisage d'ouvrir en 2020 "la première mine importante de lithium en Europe", déclare David Archer, son directeur. Savannah Resources souhaite, à terme, produire un concentré de minerai riche en lithium pour pouvoir l'exporter. 

Les sociétés privées devront néanmoins attendre le feu-vert définitif des investisseurs et des autorités, dans les prochains mois, pour se lancer dans leurs projets. 

Morceaux de lithium métallique
Morceaux de lithium métallique Crédit : CC / Wikipédia / Dnn87

Pour Lucas Berdneski, aucun doute, "l'explosion de la filière de la batterie a provoqué un véritable engouement pour le lithium" et sa valeur marchande a triplé en 3 ans. D'après lui, la production de lithium extrait de la roche granitique portugaise coûte environ 2,5 fois plus cher que celui produit à partir des gisements chiliens.

Les États veulent aussi leur part du gâteau

La filière est si prometteuse que même le gouvernement souhaite s'y engouffrer. En plus de lancer un appel d'offres international pour attribuer les droits de prospection d'une dizaine de gisements potentiels, l'État souhaite "saisir l'occasion de développer des secteurs industriels liés à la transformation du minerai, à la fabrication de batteries, au secteur automobile ou aux énergies renouvelables", a précisé le secrétaire d'État à l'Énergie, Jorge Seguro Sanches.

Du côté des investisseurs, ça se bouscule aussi. Une quarantaine de demandes ont été formulées depuis 2016, et les idées fleurissent. Le commissaire slovaque porte, depuis près d'un an, un projet de filière capable de construire au sein de l'UE, une nouvelle génération de batteries électriques "vertes", recyclables et réutilisables

Pour Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne chargée de l'Énergie,"le lithium pourrait valoir de l'or pour le Portugal, puisque nous estimons qu'en 2025, le marché européen des batteries vaudra 250 milliards d'euros par an". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Portugal Énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794769954
VIDÉO - Le lithium, ce nouvel or blanc
VIDÉO - Le lithium, ce nouvel or blanc
ÉCLAIRAGE - Téléphones, ordinateurs portables et bientôt voitures électriques... Le commerce du lithium est en pleine expansion. Au Portugal, ce marché, encore de niche il y a quelques années, est en pleine ouverture sur le monde.
https://www.rtl.fr/actu/international/le-lithium-ce-nouvel-or-blanc-7794769954
2018-09-13 15:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-gfuQtg5ovd8ojjJO2uAtA/330v220-2/online/image/2018/0913/7794770004_des-carottes-de-lithium-extraites-au-portugal.jpg