1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Le batteur de AC/DC a tenté d'embaucher un tueur à gages
1 min de lecture

Le batteur de AC/DC a tenté d'embaucher un tueur à gages

Le batteur Phil Rudd a comparu jeudi devant la justice pour avoir tenté d'embaucher un tueur à gages.

Phil Rudd était déjà devant le tribunal de Tauranga en Nouvelle-Zélande le 6 novembre 2014.
Phil Rudd était déjà devant le tribunal de Tauranga en Nouvelle-Zélande le 6 novembre 2014.
La rédaction numérique de RTL & AFP

 Le batteur du mythique groupe de hard rock AC/DC Phil Rudd a comparu jeudi devant la justice néo-zélandaise pour avoir tenté d'embaucher un tueur à gages en vue de commettre des meurtres, selon des sources judiciaires et la presse locale.

La police a perquisitionné à l'aube jeudi le domicile du batteur âgé de 60 ans, à Tauranga, localité côtière de l'Ile du Nord de la Nouvelle-Zélande. Celui-ci a été inculpé pour avoir tenté de commanditer un meurtre et proféré des menaces de mort ainsi que pour possession de méthamphétamine et de cannabis, selon des sources policières.

Les identités tenues secrètes

Il a ensuite comparu pour ces chefs devant un tribunal de Tauranga qui l'a libéré sous caution avant la reprise de l'audience fixée au 27 novembre.

D'après le groupe de médias Fairfax New Zealand, il est soupçonné d'avoir embauché un tueur à gages pour assassiner deux hommes. Le juge a ordonné que les identités des victimes supposées ainsi que celle du tueur à gages soient maintenues secrètes.

10 ans d'emprisonnement

À lire aussi

Aux termes de la loi néo-zélandaise, toute personne qui tente "d'obtenir d'une personne qu'elle tue une autre personne" encourt jusqu'à 10 ans d'emprisonnement. Phil Rudd, qui est né en Australie, a rejoint le groupe de hard rock légendaire en 1975 avant de partir en 1983, puis de le retrouver en 1994.

En décembre 2010, le batteur avait été condamné par la justice néo-zélandaise à 250 dollars d'amende pour 27 grammes de cannabis retrouvés sur son bateau.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/