1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Lituanie devient le 19e pays de la zone euro
2 min de lecture

La Lituanie devient le 19e pays de la zone euro

La Lituanie a adopté mercredi la monnaie commune, dans l'espoir de mieux s'arrimer à l'ouest de l'Europe.

En Lituanie, 53% soutiennent le passage à l'euro et 39% sont contre (illustration).
En Lituanie, 53% soutiennent le passage à l'euro et 39% sont contre (illustration).
Crédit : PETRAS MALUKAS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Malgré le risque de voir les prix s'envoler, la Lituanie a adopté mercredi à minuit  la monnaie commune, dans l'espoir de mieux s'arrimer à l'ouest de l'Europe face à d'hypothétiques ambitions de Moscou.

Avec l'adoption de l'euro par la Lituanie, environ 337 millions d'Européens de 19 pays partagent désormais la même monnaie, a souligné la Commission européenne, alors que les dirigeants des trois pays baltes s'apprêtaient à retirer les premiers billets européens d'un distributeur à Vilnius et que des feux d'artifice ont salué l'événement dans le ciel lituanien.

Une sécurité économique et politique

Parachevant l'adhésion des trois ex-républiques soviétiques à la monnaie unique - l'Estonie l'avait adoptée en 2011 et la Lettonie en 2014 - la Lituanie y voit "un symbole d'une plus grande intégration économique et politique avec l'Occident", selon la présidente Dalia Grybauskaite.

"Cela marque symboliquement l'étape finale de notre intégration dans l'Union européenne, et représente notre sécurité, non seulement économique mais aussi politique", a-t-elle affirmé. L'événement coïncide avec l'affirmation du rôle des jeunes membres de l'UE : l'ex-Premier ministre polonais Donald Tusk préside depuis quelques semaines le Conseil européen, tandis que la Lettonie prend le 1er janvier la présidence semestrielle de l'UE.

À écouter aussi

Les pays baltes, sortis d'un demi-siècle d'occupation soviétique au début des années 90, ont rejoint l'UE et l'Otan en 2004.

Une augmentation des prix

Aujourd'hui, ils observent avec inquiétude la politique du Kremlin en Ukraine et l'activité intensifiée des forces armées russes à proximité de leurs frontières.

Selon un sondage publié en novembre par la banque centrale, sur trois millions d'habitants, quelque 53% soutiennent le passage à l'euro et 39% sont contre. "Nous verrons les prix augmenter dans les six mois qui viennent", prévoit pourtant une habitante de Vilnius, devant un arrêt de bus orné d'une grande affiche: "L'Euro arrive en Lituanie".

L'adhésion de la Lituanie aura un impact sur les modalités de vote au sein du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), où quatre pays au lieu de trois seront désormais contraints chaque mois de s'abstenir à tour de rôle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/