1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Corée du Nord refuse le contact avec les USA sauf s'ils renoncent à leur "politique hostile"
1 min de lecture

La Corée du Nord refuse le contact avec les USA sauf s'ils renoncent à leur "politique hostile"

La Corée du Nord a annoncé jeudi 18 mars, refuser tout contact avec les Etats-Unis, sauf s'ils renoncent à leur "politique hostile".

Photo de Kim Jong Un, le dirigeant nord-coréen, le 7 mars 2021.
Photo de Kim Jong Un, le dirigeant nord-coréen, le 7 mars 2021.
Crédit : STR / KCNA VIA KNS / AFP
Camille Guesdon & AFP

Selon l'agence officielle nord-corréenne KCNA, la Corée du Nord a annoncé ce jeudi qu'elle ignorerait les tentatives de prise de contact des Etats-Unis tant que Washington n'aurait pas renoncé à sa "politique hostile" envers elle.

Selon KCNA citée par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, Choe Son Hui, première vice-ministre des Affaires étrangères, a déclaré : "Aucun contact entre les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée et aucun dialogue ne peuvent avoir lieu avant que les Etats-Unis ne mettent fin à leur politique hostile à la RPDC" avant d'ajouter que "Par conséquent, nous continuerons dans l'avenir à ignorer de telles tentatives des Etats-Unis".

L'avertissement de la Corée du Nord est intervenu mardi 16 mars, alors que deux hauts responsables américains, le secrétaire d'Etat Antony Blinken et le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, se trouvaient à Séoul. Kim Yo Jong, l'influente soeur du leader nord-coréen, a dit vouloir donner "un conseil à la nouvelle administration américaine qui tente de répandre une odeur de poudre sur notre pays". La semaine dernière, Séoul et Washington ont entamé des manoeuvres militaires conjointes, dont le lancement a été suivi mardi par une ferme mise en garde de Pyongyang à Washington.

Les deux responsables américains sont en visite à Séoul pour renforcer leur alliance avec la Corée du Sud dans le but de faire un front commun face à la Corée du Nord, qui dispose de l'arme nucléaire. Ils se sont entretenus mercredi avec leurs homologues sud-coréens et doivent rencontrer jeudi le président sud-coréen Moon Jae-in.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/