1 min de lecture Handicap

United Airlines casse le fauteuil roulant d'un Français pendant un vol

United Airlines s'est engagée à indemniser le jeune homme mais n'a pas fourni d'explications sur les circonstances des dégradations.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
La compagnie aérienne United Airlines casse son fauteuil roulant pendant un vol Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Arnaud Grange | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Grange et Clarisse Martin

Leur voyage avait un objectif : sensibiliser au handicap et démontrer que malgré cela, il était possible de réaliser de grands voyages. Une bande de sept amis lyonnais d'une vingtaine d'années a eu une mauvaise surprise, le 4 juillet. Alors que le groupe quittait l'avion qui les conduisait à New York, les sept jeunes gens ont eu la mauvaise surprise de découvrir le fauteuil roulant de l'un d'entre eux complètement détruit lorsqu'il a été sorti de la soute à bagages.

Si la compagnie aérienne United Airlines reconnaît sa responsabilité dans les dégradations, elle ne précise en aucun cas les circonstances dans lesquelles s'est déroulé l'incident. "Il y avait la manette quasiment arrachée, l'assise tordue, l'accoudoir tordu, la roue arrière tordue. Le fauteuil est inutilisable", déplore l'accompagnateur du groupe au micro de RTL.

En attendant que le jeune handicapé dispose d'un nouveau fauteuil, la compagnie a proposé de lui prêter un fauteuil électrique. Mais la solution n'est pas idéale pour l'accompagnateur. "Sur les premiers jours, on s'est rendu compte que ce n'était pas du tout adapté, parce que au niveau de l'autonomie, sur une journée on a fait cinq - six kilomètres. On a dû pousser le fauteuil tout le long de la journée après. C'est quand même un fauteuil presque de 200 kg, ce n'est pas possible de faire un voyage dans ces conditions-là."

United Airlines a plusieurs fois défrayé la chronique ces derniers mois. En avril, un homme avait été violemment expulsé d'un avion de la compagnie aérienne américaine. Muni d'un billet, il avait été mis dehors sans ménagement après avoir refusé de quitter un vol surbooké.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Handicap États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants