1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'État islamique affirme avoir décapité l'otage américain Peter Kassig
1 min de lecture

L'État islamique affirme avoir décapité l'otage américain Peter Kassig

Dans une vidéo, le groupe Etat islamique revendique la décapitation de l'otage américain Peter Kassig.

Peter Kassig est un otage américain qui a été enlevé par l'État islamique
Peter Kassig est un otage américain qui a été enlevé par l'État islamique
Crédit : HANDOUT / KASSIG FAMILY HANDOUT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le groupe État islamique (EI) a revendiqué dans une vidéo mise en ligne dimanche sur des sites jihadistes, l'exécution par décapitation de l'otage américain Peter Kassig, enlevé en 2013 en Syrie.

L'EI, qui a déjà revendiqué depuis août l'exécution de quatre otages occidentaux, a diffusé une vidéo montrant un homme masqué, debout à côté d'une tête tranchée, affirmant avoir décapité Peter Kassig. 

"C'est Peter Edward Kassig, un citoyen américain de votre pays (...)", affirme l'homme masqué à l'accent britannique, en liant cette exécution à l'envoi de conseillers américains pour aider les troupes irakiennes dans leur guerre contre l'EI.

Il n'était pas possible de dire dans l'immédiat s'il s'agit de "Jihadi John", assassin présumé des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff.

À écouter aussi

L'Américain de 26 ans avait fondé une association humanitaire. Il se serait converti à l'islam après son enlèvement. 

Un ancien ranger qui avait servi en Irak

Ses parents avaient adressé une vidéo aux ravisseurs de leur fils. La vidéo est filmée depuis l'Indiana, aux États-Unis. Les parents sont assis, serrés sur un canapé. Le père commence par présenter son fils sous son nom arabe qu'il porte depuis sa conversion à l'islam qui serait intervenue après son kidnapping.

Il présente cette conversion comme l'aboutissement de l'engagement humanitaire de son filsPeter Kassig est un ancien ranger qui a brillamment servi en Irak, avant de revenir aider le peuple syrien en guerre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/