1 min de lecture Chat

L'Australie va abattre deux millions de chats sur son territoire

Le chat haret dévaste la faune de son pays et conduit le gouvernement à prendre des mesures radicales : la suppression de deux millions des félins sur le territoire

Des chats dans un refuge pour animaux à Roubaix le 31 octobre 2012. (illustration)
Des chats dans un refuge pour animaux à Roubaix le 31 octobre 2012. (illustration) Crédit : M.LIBERT/SIPA
Valentine De Brye

Le chat sauvage, cible numéro un du gouvernement australien. En Australie, le chat sauvage dit chat haret est omniprésent : entre 2.1 millions et  6.3 sur le pays selon les périodes. Une présence démesurée du félin sur le territoire et pour preuve : selon une étude publiée dans le journal Biological Conservation, il aurait conquis au moins 99,8% de l' île-continent.

La présence de ce chat sauvage n'a rien du paisible animal de compagnie : il a dévasté la faune unique du pays selon cette étude financée par le gouvernement  et il s'agit de "l'une des espèces invasives les plus destructrices". Ces félins sont en effet accusés d'être responsables de la disparition d'une trentaine d’espèces endémiques et principalement des mammifères, comme la souris sauteuse d'Australie à grandes oreilles. L'Australie est le pays où le taux d'extinction des mammifères est le plus élevé depuis 200 ans.

Brigitte Bardot dénonce "un génocide animalier inhumain"

À l'origine, les chats harets étaient des animaux domestiques mais ils ont petit à petit été laissés dans la nature et vivent depuis comme des animaux sauvages. Afin de lutter contre ces animaux, le gouvernement australien avait annoncé dès juillet 2015 sa volonté de tuer deux millions de chats d'ici à 2020.

À lire aussi
Deux jeunes chats qui se reposent (photo d'illustration). santé
Santé : un chat à la maison est "un trésor de bienfaits", dit le Dr Saldmann

Une annonce qui a été plutôt bien reçue en Australie mais qui  a fait bondir Brigitte Bardot qui a dénoncé un "génocide animalier inhumain et ridicule". La chercheuse et co-auteure de cette étude, Sarah Legge, s'interroge quant à elle sur l'objectif de tuer deux millions de chats et estime qu'il vaudrait mieux définir des zones prioritaires et cibler les endroits où l'élimination de ces animaux produira les plus grands bénéfices, elle affirme par ailleurs que "les chiens sauvages, les dingos, semblent être efficaces pour réduire le nombre de chats" ajoutant que "bien sûr, tuer n'importe quel animal est déplaisant" .

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chat Brigitte Bardot Australie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786806083
L'Australie va abattre deux millions de chats sur son territoire
L'Australie va abattre deux millions de chats sur son territoire
Le chat haret dévaste la faune de son pays et conduit le gouvernement à prendre des mesures radicales : la suppression de deux millions des félins sur le territoire
https://www.rtl.fr/actu/international/l-australie-va-abattre-deux-millions-de-chats-sur-son-territoire-7786806083
2017-01-19 08:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Epl0-e5_yYYJ-ozrHbkQYw/330v220-2/online/image/2016/0802/7784301101_des-chats-dans-un-refuge-pour-animaux-a-roubaix-le-31-octobre-2012-illustration.jpg