1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'armée française a lancé ses premières frappes aériennes contre Daesh en Irak
1 min de lecture

L'armée française a lancé ses premières frappes aériennes contre Daesh en Irak

La France a lancé ses premières frappes aériennes en Irak contre des positions de l'État Islamique ce vendredi 19 septembre.

Un modèle de Rafale, l'avion de combat de Dassault Aviation.
Un modèle de Rafale, l'avion de combat de Dassault Aviation.
Crédit : AFP / KARIM SAHIB
Pierre Julien & La rédaction numérique de RTL & AFP

Ça n'aura pas tardé. François Hollande a annoncé jeudi qu'il avait donné son accord à des opérations de protection aérienne en Irak en soutien des États-Unis. La France a lancé ses premières frappes contre les positions de l'État Islamique ce vendredi 19 septembre au matin. 

Au moins deux Rafales partis de la base d'Al Dhrafra, visitée lundi par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, ont frappé des cibles non-mouvantes avant de reprendre la direction de la base située à proximité d'Abu Dhabi.

Des avions Rafale français ont effectué leurs premières frappes sur l'Irak, visant un "dépôt logistique" de l'organisation Etat islamique dans le nord-est du pays qui a été "entièrement détruit", a annoncé l'Elysée dans un communiqué. 

"Ce matin à 9h40, nos avions Rafale ont mené une première frappe contre un dépôt logistique des terroristes de l'organisation Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique, NDLR) dans le nord-est de l'Irak", a déclaré la présidence française, précisant que "l'objectif a été atteint et entièrement détruit". 

À écouter

L'armée française a lancé ses premières frappes aériennes contre Daesh en Irak
00:01:19
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire