1 min de lecture États-Unis

L'acteur Joaquin Phoenix arrêté en pleine manifestation pour l'environnement

Le célèbre acteur américain a été arrêté vendredi 10 janvier alors qu'il manifestait pour le climat devant le Congrès américain, à Washington.

Joaquin Phoenix en 2019
Joaquin Phoenix en 2019 Crédit : VALERIE MACON / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Après Jane Fonda, Joaquin Phoenix s'est fait arrêté par la police alors qu'il manifestait vendredi 10 janvier. L'actrice de 81 ans avait été menottée et interpellée devant le Congrès américain à Washington alors qu'elle manifestait dans le calme en octobre

Depuis, elle organise le "Fire Drill Friday", tous les vendredi sur les marches du Capitole. Joaquin Phoenix s'est joint au mouvement et a participé à la dernière édition, rapporte le Huffington Post

L'acteur, fraîchement récompensé d'un Golden Globe pour son rôle du Joker, a prononcé un discours sur la façon dont il s'engage dans un mouvement écologique. "Je prends l'avion, je ne peux pas l'éviter.... Mais je peux changer mes habitudes alimentaires, et je vous engage à le faire avec moi", a-t-il, par exemple, déclaré. Après sa prise de parole, l'acteur a été embarqué par les policiers avec 147 autres manifestants, arrêtés pour "manifestation illégale". 

L'acteur de 45 ans s'était déjà prononcé sur le climat. Lors de la cérémonie des Golden Globes, il a prononcé un discours en faveur de l'environnement et de la cause animale et a notamment critiqué l'hypocrisie d'Hollywood sur son combat pour l'environnement. "C'est vraiment bien que plein de gens viennent et envoient tous leurs soutiens, mais nous devons faire plus que cela, non ?".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Environnement Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants