4 min de lecture Kofi Annan

Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans

L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est mort à l'âge de 80 ans, d'une "courte maladie", ce samedi 18 août.

Kofi Annan, l'ancien secrétaire général de l'ONU est décédé à l'âge de 80 ans
Kofi Annan, l'ancien secrétaire général de l'ONU est décédé à l'âge de 80 ans Crédit : Christoph Schmidt / dpa / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

De 1997 à 2007, il a été l'emblématique secrétaire général de l'ONU. Kofi Annan est mort, ce samedi 18 août à l'âge de 80 ans. Sur Twitter, sa famille ainsi que sa fondation ont annoncé la triste nouvelle. Il est décédé des suites "d'une courte maladie". "Il va terriblement manquer dans le monde, comme aux équipes de sa fondation et à ses anciens collègues des Nations unies. Ils restera dans nos cœurs à jamais", peut-on lire.

Des proches ont indiqué à Reuters qu'il s'était éteint dans un hôpital de Berne en Suisse. Le bureau de l'ONU lui a rendu hommage : "Aujourd'hui nous pleurons la perte d'un grand homme, un leader et un visionnaire". L'actuel secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a salué son prédécesseur comme "une force qui guidait vers le bien". "De bien des manières, Kofi Annan incarnait les Nations unies. Il est sorti des rangs pour diriger l'organisation vers le nouveau millénaire avec dignité et une détermination sans égales", a-t-il ajouté. 

40 ans consacrés à l'ONU

Kofi Annan est né le 8 avril 1938, à Kumasi au Ghana. Grâce à une bourse, il fait ses études dans une université américaine, avant d'entrer à l'Institut des hautes études internationales de Genève. Diplomate de carrière, Kofi Annan a contribué à rendre l'ONU plus présente sur la scène internationale pendant ses deux mandats, de 1997 à 2007. Premier secrétaire général issu de l'Afrique sub-saharienne, le Ghanéen a dirigé l'organisation pendant la période troublée de la guerre en Irak, avant de voir son bilan terni par des accusations de corruption dans l'affaire "pétrole contre nourriture".

À lire aussi
Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans Kofi Annan
Kofi Annan : de Macron à Poutine, les hommages au diplomate se multiplient

À part quelques années passées comme directeur du tourisme du Ghana, Kofi Annan a consacré quarante ans de sa vie professionnelle aux Nations unies. Il a été le premier secrétaire général à être issu de l'organisation. Il a d'abord dirigé les ressources humaines de l'ONU, puis les affaires budgétaires, avant de chapeauter à partir de 1993 le maintien de la paix et d'être propulsé quatre ans plus tard à la tête de l'organisation. 

Lorsqu'il dirigeait le département de maintien de la paix, l'ONU a connu deux épisodes dramatiques : le génocide rwandais et la guerre en Bosnie. Les Casques bleus se sont retirés en 1994 du Rwanda en proie au chaos et aux violences ethniques. Et un an plus tard, l'ONU n'a pas su empêcher les forces serbes de massacrer plusieurs milliers de musulmans à Srebrenica, en Bosnie. 

Ces échecs, écrit Kofi Annan dans son autobiographie, "m'ont confronté à ce qui allait devenir mon défi le plus important comme secrétaire général : faire comprendre la légitimité et la nécessité d'intervenir en cas de violation flagrante des droits de l'homme".                    

La "rock star de la diplomatie"

Kofi Annan s'est vite adapté à son nouveau rôle de diplomate en chef, multipliant les apparitions à la télévision et les participations aux dîners mondains à New York. Jusqu'à devenir une vedette, qualifié par certains de "rock star de la diplomatie".

Le diplomate devait sa nomination aux États-Unis, qui avaient mis leur veto à un second mandat de son prédécesseur, l'Égyptien Boutros Boutros-Ghali. Cela ne l'a pas empêché de faire preuve à l'occasion d'indépendance vis-à-vis des grandes puissances. Il avait ainsi irrité Washington en estimant "illégale" l'invasion de l'Irak en 2003 parce que cette opération n'avait pas été entérinée par le Conseil de sécurité. 

Prix Nobel de la Paix en 2001

En décembre 2001, le diplomate et les Nations unies avaient reçu le prix Nobel de la Paix pour "leurs efforts en faveur d'un monde mieux organisé et plus pacifique". "En tant que secrétaire général, il a joué un rôle prépondérant dans la création d’une nouvelle vie. Tout en soulignant clairement la responsabilité traditionnelle des États-Unis en matière de paix et de sécurité, il a également souligné ses obligations en matière de droits de l'homme. Il a relevé de nouveaux défis tels que le VIH/sida et le terrorisme international", saluait le comité du prix Nobel.

"J'ai essayé de placer l'être humain au centre de tout ce que nous entreprenons: de la prévention des conflits au développement et aux droits de l'Homme", avait déclaré Kofi Annan en acceptant le Prix Nobel à Oslo. 

Médiateur de l'ONU en Syrie

Le 23 février 2012, le diplomate est chargé de désamorcer la situation en Syrie. Il devient le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe. Mais quelques mois plus tard, en août de la même année, il démissionne. Il regrettera de ne pas avoir "reçu tous les soutiens que la cause méritait". "Il y a des divisions au sein de la communauté internationale. Tout cela a compliqué mes devoirs. La militarisation croissante sur le terrain et le manque d'unanimité au Conseil de sécurité ont fondamentalement changé mon rôle", expliquait-il.

À l'antenne de RTL, Kofi Annan estimait en décembre 2013 que "Bachar al-Assad ne peut pas rester à long terme" au pouvoir. Peu après le début de l'opération Sangaris, l'ancien secrétaire général de l'ONU avait salué le rôle de la France en Centrafrique.

Il a ensuite créé une fondation consacrée au développement durable et à la paix. Kofi Annan faisait aussi partie du groupe des Elders créé par Nelson Mandela pour promouvoir la paix et les droits de l'homme. Ce terme anglais signifiant "les anciens" ou "les sages". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kofi Annan ONU
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794455771
Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans
Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans
L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est mort à l'âge de 80 ans, d'une "courte maladie", ce samedi 18 août.
https://www.rtl.fr/actu/international/kofi-annan-est-decede-a-l-age-de-80-ans-7794455771
2018-08-18 11:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qm4yMKp9gHZac9SoygGLiA/330v220-2/online/image/2018/0818/7794455773_kofi-annan-l-ancien-secretaire-general-de-l-onu-est-decede-a-l-age-de-80-ans.jpg