1 min de lecture ONU

Journaliste exécuté : Ban Ki-Moon "indigné"

Le secrétaire général de l'ONU a réagi à l'apparente exécution par décapitation d'un second journaliste américain.

Les pays les plus pauvres n'arriveront pas à atteindre les "objectifs du Millénaire" selon l'ONU.
Les pays les plus pauvres n'arriveront pas à atteindre les "objectifs du Millénaire" selon l'ONU. Crédit : DAVID ROWLAND / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est dit "indigné" ce mercredi par l'apparente exécution par décapitation d'un second journaliste américain.
"Nous sommes tous indignés par les informations en provenance d'Irak concernant les meurtres terribles de civils" par l'Etat islamique, "y compris la décapitation terrible d'un autre journaliste", a-t-il déclaré lors d'un séjour en Nouvelle-Zélande.

Macabre mise en scène

Les jihadistes de l'Etat islamique ont revendiqué ce mardi l'exécution par décapitation de Steven Sotloff, dans une vidéo qui a provoqué "l'écoeurement" des Occidentaux.
Dans ce document intitulé "deuxième message à l'Amérique", on peut voir Steven Sotloff, à genoux, vêtu d'une blouse orange. Debout à côté de lui, un homme masqué, vêtu de noir et armé d'un couteau condamne l'intervention des Etats-Unis en Irak et porte son arme à la gorge du journaliste de 31 ans.
La Maison Blanche a précisé qu'elle devait encore confirmer l'authenticité de la vidéo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Jihad Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants