1 min de lecture Jordanie

Jordanie : ce que l'on sait des deux jihadistes exécutés

ÉCLAIRAGE - Sajida al-Rishawi et Ziad Karbouli ont été pendus, ce mercredi 4 février, après l'annonce de la mort d'un pilote jordanien capturé par Daesh en décembre dernier.

Sajida al-Rishawi, exécutée par la Jordanie le 4 février 2015
Sajida al-Rishawi, exécutée par la Jordanie le 4 février 2015 Crédit : PETRA / AFP
Romain Renner
Romain Renner
Journaliste RTL

Une réponse immédiate. La Jordanie a annoncé, ce mercredi 4 février, l'exécution de deux jihadistes en réponse au meurtre par l'État islamique d'un pilote jordanien capturé en décembre. L'homme et la femme pendus à quatre heures du matin, heure locale, étaient déjà condamnés à mort.

Sajia al-Rishawi, "la sœur emprisonnée"

Sajida al-Rishawi, une Irakienne de 44 ans, est une perte extrêmement symbolique pour Daesh, qui l'appelait "la sœur emprisonnée". Elle était la condition de la libération de Maaz al-Kassasbeh, le pilote jordanien. Elle avait été condamnée à mort en 2006 pour avoir participé aux attentats d'Amman, la capitale du pays, en 2005 (près d'une soixantaine de morts et 300 blessés).

Le gouvernement jordanien semblait d'ailleurs prêt à libérer Sajida al-Rishawi, sœur du bras droit d'un ancien chef d'al-Qaïda, à condition que Maaz al-Kassasbeh lui soit remis en vie. Selon Amman, le pilote aurait en réalité été tué dès le 3 janvier, rendant cette transaction impossible.

Ziad Karbouli, le membre d'Al-Qaïda

Contrairement à Sajia al-Rishawi, Ziad Karbouli n'est pas un membre de Daesh mais d'Al-Qaïda, l'organisation rivale. Présenté comme l'un de ses "responsables", il avait été condamné à mort pour le meurtre d'un Jordanien en 2008.

À lire aussi
Les manifestations prennent tellement d'ampleur que le Premier ministre, Hani Mulqi, a été contraint à démissionner le 4 juin dernier Jordanie
Jordanie : 3 questions pour comprendre la crise que traverse le pays

La Jordanie ajoute que Ziad Karbouli s'était également rendu coupable "d'attaques contre les intérêts jordaniens" sans donner plus de précisions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jordanie Daesh Al-Qaïda
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants