1 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2024 : Los Angeles a-t-elle acheté ses fans sur Facebook ?

La ville californienne est soupçonnée d’avoir triché pour doper la popularité de sa candidature sur Facebook.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
JO 2024 : Los Angeles a-t-elle acheté ses fans sur Facebook ? Crédit Image : Jae C. Hong/AP/SIPA | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Lange et Geoffroy Lang

Paris et Los Angeles sont toujours en compétition pour tenter de rafler l’organisation des Jeux olympiques de 2024. Mais la candidature de la ville californienne soulève un soudain engouement sur Facebook qui interroge plusieurs observateurs : son nombre de fans sur Facebook a explosé ces trois derniers mois. Au 1er janvier, Los Angeles comptait 209 000 fans sur Facebook et ces derniers étaient quasiment tous américains (98%).

Mais trois mois plus tard, la donne a complètement changé. La page Facebook des Jeux à Los Angeles a dépassé le million. Et ces quelque 800.000 nouveaux fans viennent uniquement d'Afrique et du Moyen-Orient ; parfois même de pays dont Donald Trump ne veut pas que les ressortissants mettent les pieds aux États-Unis tels que la Somalie ou la Libye. 

L'achat de "fans", une stratégie courante

Pour "David S", spécialiste des réseaux sociaux contacté par RTL, il ne fait aucun doute que Los Angeles a acheté ses fans : "il y a de nombreux gens sur le marché qui proposent des fans en achat, notamment en provenance de pays d’Afrique". Le comité en charge de la candidature de Los Angeles aurait appliqué un artifice de communication bien connue des grandes entreprises.

"L’intérêt par rapport à ça, c'est est au niveau de la communication d’une marque ou d’un événement, c’est de pouvoir dire, 'j'ai un million de fans, deux millions de fans...' Et en général, les communiqués de presse vont reprendre ces chiffres-là de manière brute, mais sans analyser d’où viennent ses fans", explique le spécialiste.

À lire aussi
John Coates, vice-président du Comité international olympique (CIO). Jeux Olympiques
JO de Tokyo : le vice-président du CIO exclut toute annulation ou report

Le suspicieux succès de la page Facebook de Los Angeles 2024 survient au moment opportun pour la ville américaine. Chaque candidature va en effet passer un oral très important ce mardi 4 avril à Aarhus, au Danemark, devant toutes les fédérations internationales. Les finalistes pour l'organisation des JO 2024 rencontreront également les membres du Comité international olympique à cette occasion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Los Angeles Facebook
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants