1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Iran : la police des mœurs abolie par le pouvoir
1 min de lecture

Iran : la police des mœurs abolie par le pouvoir

Selon la presse iranienne, le pouvoir annonce ce dimanche matin la suppression de la police des mœurs.

Plusieurs dizaines de manifestants sont morts en Iran.
Plusieurs dizaines de manifestants sont morts en Iran.
Crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NNORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Iran : "le régime essaye de calmer un peu la colère", dit Azadeh Kian, sociologue franco-iranienne
00:00:25
Iran : la police des mœurs abolie par le pouvoir
00:01:48
Julien Fautrat

Le régime iranien recule pour la première fois face aux manifestations, qui ont fait des centaines de morts depuis deux mois et demi et le décès de Mahsa Amini, cette jeune femme arrêtée par la police des mœurs. Dans un communiqué laconique, le pouvoir annonce ce dimanche matin la suppression de cette police.

Cette police "des mœurs et de la vertu", composée surtout de femmes dans des camionnettes blanches, sillonne les villes à la recherche de celles qui ne seraient pas vêtues comme la République islamiste l'exige. 

"C'est une victoire pour les femmes qui ont enlevé leur voile en signe de protestation contre la police des mœurs. Le régime accepte d'abolir cette structure, c'est un aveu de faiblesse parce que la réalité est que dans les grandes villes, plus de la moitié des femmes ne portent plus le voile", explique Azadeh Kian, sociologue franco-iranienne, jointe par RTL. 

Selon la spécialiste, "le régime est devant une révolution en cours. C'est pour essayer de calmer un peu la colère".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire