1 min de lecture Irak

Irak : 19 morts dans des attaques antichiites à Bagdad

Un kamikaze s'est fait exploser dans une mosquée chiite au sud de la capitale irakienne. Deux personnes ont également été tuées dans une explosion dans le quartier chiite de Sadr City.

Des forces de sécurités irakiennes le 6 octobre 2015 (Illustration).
Des forces de sécurités irakiennes le 6 octobre 2015 (Illustration). Crédit : HAIDAR MOHAMMED ALI / AFP
Marine Cluet et AFP

La communauté chiite de Bagdad a nouveau frappé par des attentats. Un kamikaze a fait détoner sa ceinture d'explosifs lors des funérailles d'un combattant chiite à Bagdad vendredi 13 novembre. Au moins 17 personnes, ont été tuées, selon un nouveau bilan des responsables de sécurité et de la Santé. 

Ailleurs dans la capitale irakienne, deux personnes ont été tuées dans l'explosion de deux bombes placées sur le bord d'une route à Sadr City, un quartier à majorité chiite, selon les mêmes sources. 

Dans le quartier Al-Amel, dans le sud de Bagdad, l'attentat suicide est survenu dans une mosquée et a fait également 32 blessés. Il s'est produit lors des funérailles d'un membre chiite du "Hachd al-Chaabi", les Unités de mobilisation populaire qui combattent auprès de l'armée irakienne les jihadistes du groupe sunnite Etat islamique (EI). 

L'attentat n'a pas été revendiqué mais son procédé rappelle celui utilisé par les extrémistes sunnites dont l'EI, qui considèrent les chiites comme des hérétiques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irak Attentat suicide Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants