1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. New Delhi : une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
2 min de lecture

New Delhi : une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal

La décharge a été ouverte en 1984 et est arrivée à saturation en 2002, année où elle aurait dû être fermée.

Un chiffonnier triant des déchets dans la décharge de Ghazipur, banlieue Est de New Delhi, Inde. 19 août 2014 (Photo de Chandan Khanna / AFP)
Un chiffonnier triant des déchets dans la décharge de Ghazipur, banlieue Est de New Delhi, Inde. 19 août 2014 (Photo de Chandan Khanna / AFP)
Claire Riobé & AFP

Dans la banlieue orientale de la capitale indienne New Delhi, la montagne de déchets la plus élevée d'Inde, haute de quelque 60 mètres, s'apprête à dépasser l'année prochaine la taille de l'emblématique Taj Mahal. Elle empoisonne depuis des années la vie des riverains.

Des rapaces planent à la recherche d'une proie au-dessus de l'impressionnante décharge de Ghazipur, dont la silhouette menaçante se distingue à des kilomètres à la ronde. Vaches vagabondes, chiens errants et rats grouillent dans cet amas fétide où terminent une partie des déchets de la mégapole de 20 millions d'habitants.

Du lixiviat, un liquide noir toxique, suinte de la colline et s'écoule dans un canal. "Cette odeur empoisonnée fait de nos vies un enfer. Les gens tombent malades tout le temps", raconte Puneet Sharma, un riverain de 45 ans. 

Les habitants sont exaspérés

Autre résident à proximité de la décharge, Pradeep Kumar a pris sa décision : "Je quitte ce quartier pour mes enfants. J'ai deux enfants à la maison, l'un de huit ans et l'autre de quatre. Et les deux tombent fréquemment malades à cause de la pollution".

À lire aussi

Selon un ingénieur en chef pour East Delhi, Arun Kumar, la montagne est déjà haute de plus de 65 mètres et progresse de près de 10 mètres chaque année. Les autorités escomptent qu'elle dépassera en hauteur le Taj Mahal (73 mètres) en 2020.

L'année dernière, excédée par l'incapacité des autorités à résoudre le problème du traitement des déchets, la Cour suprême d'Inde a suggéré que des voyants rouges allaient devoir être bientôt placés sur la décharge pour avertir les avions dans le ciel. La remarque semblait seulement à moitié sarcastique. 

Environ 2.000 tonnes de poubelles sont déchargées chaque jour à Ghazipur

Chaque jour des centaines de camions ont continué à apporter des détritus. Elle couvre aujourd'hui une aire grande comme plus de 40 terrains de football. "Environ 2.000 tonnes de poubelles sont déchargées chaque jour à Ghazipur", a indiqué un responsable de la municipalité de Delhi sous couvert d'anonymat.

En 2018, de fortes précipitations ont causé l'effondrement d'une partie de la colline, tuant deux personnes. Après ces morts, les nouveaux déchargements ont été interdits. Mais la mesure n'a duré que quelques jours, les autorités n'arrivant pas à trouver d'autre endroit où mettre les déchets.

La croissance de la décharge de Ghazipur est inextricablement liée au développement de l'Inde et de sa société de consommation, explique Chitra Mukherjee, directrice de l'ONG Chintan. 

La production de déchets croit d'année en année

"Au fur et à mesure que vous gagnez davantage, que votre économie croît, vous allez acheter davantage de choses. Pas besoin d'être physicien nucléaire pour savoir que plus vous achetez, plus vous jetez", raconte-t-elle.

Selon une étude récente, la décharge de Ghazipur pose un risque sanitaire pour les gens résidant jusqu'à cinq kilomètres autour, qui vivent déjà dans l'une des villes les plus polluées du monde. Les montagnes de poubelles de l'Inde ne semblent cependant pas prêtes de se résorber, ainsi que les problèmes environnementaux et sanitaires qu'elles posent.

Alors que l'Inde génère actuellement 62 millions de tonnes de poubelles par an, cette production pourrait s'élever d'ici 2030 à 165 millions de tonnes annuellement, selon des chiffres du gouvernement. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.