1 min de lecture International

Inde : la commémoration d'un massacre dégénère dans un temple sikh

Des sikhs qui s'étaient réunis à l'occasion des 30 ans d'un massacre commis par l'armée se sont affrontés entre groupes opposés, faisant au moins deux blessés.

Des sikh brandissent des drapeaux religieux, le 4 juin 2014, lors de la commémoration de l'assaut donné en par l'armée 1984 par l'armée indienne
Des sikh brandissent des drapeaux religieux, le 4 juin 2014, lors de la commémoration de l'assaut donné en par l'armée 1984 par l'armée indienne Crédit : AFP / NARINDER NANU
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Des heurts ont éclaté ce vendredi 6 juin dans le Temple d'Or d'Amritsar, dans le nord de l'Inde, entre différents groupes sikhs. Les personnes présentes commémoraient les 30 ans d'un assaut meurtrier donné par l'armée contre ce lieu saint sikh.

Au moins deux personnes ont été blessées dans ces échauffourées entre sikhs. Des centaines de participants s'étaient rassemblés pour rendre hommage aux victimes du raid de l'armée indienne qui fut lancé le 6 juin 1984 pour déloger des séparatistes sikhs armés installés dans le temple. L'assaut provoqua la mort d'au moins 400 personnes.

L'Opération Blue Star avait provoqué en 1984 la colère des sikhs et déclenché un cycle de violence. Quatre mois après ce raid de l'armée, la Premier ministre Indira Gandhi était assassinée par ses gardes du corps sikhs, et les violence anti-sikhs qui s'en suivirent firent 3.000 morts, en particulier à New Delhi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Inde Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants