1 min de lecture Santé

Inde : 150 enfants meurent d'encéphalites aiguës à cause des litchis

Une épidémie d'encéphalite aiguë, dont le litchi serait responsable, touche le nord de l'Inde. Depuis le début du mois de juin, 150 enfants sont morts.

Un enfant indien souffrant d'encéphalite hospitalisé le 19 juin 2019
Un enfant indien souffrant d'encéphalite hospitalisé le 19 juin 2019 Crédit : STR / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Depuis le 1er juin, 150 enfants sont morts d'encéphalites dans l'État du Bihar, une région très pauvre de l'Inde, selon les autorités locales. Tous souffraient d'une inflammation du cerveau probablement causée par une toxine présente dans les litchis. En tout, ce sont plus de 400 enfants qui ont été hospitalisés depuis le début de l'année. 

Face à cette épidémie, les scientifiques ont pointé du doigt les fortes chaleurs qui touchent actuellement le pays. Mais ils ne sont pas parvenus à trouver un lien direct entre la canicule et la prolifération de la maladie. Ils ont fini par découvrir que tous les enfants morts habitaient les régions pauvres, souvent mal-nourris et en hypoglycémie.  

Parmi les hypothèses retenues pour expliquer ces décès à répétition : le litchi. Une toxine présente dans les graines altérerait la production de glucose de l'organisme. D'autant plus que ces encéphalites mortelles se produisent dans des régions productrices de ce petit fruit. 

Le gouvernement pas assez réactif

Le gouvernement est accusé de ne pas être suffisamment efficace face à l'ampleur de l'épidémie. La ministre de la Santé indien a détaché une équipe spécialisée sur place afin d'aider les scientifiques. "L'équipe de recherche travaillera directement avec les enfants malades et sera chargée d'examiner divers aspects, dont la périodicité, le cycle de la maladie, les facteurs environnementaux et les données météorologiques", a déclaré la ministre de la Santé, Harsh Vardhan, sur CNN.

À lire aussi
Laboratoire médical (illustration) laboratoire
Les labos de biologie appelés à la "fermeture totale" de mardi à jeudi

Les autorités locales conseillent aux parents de s'assurer que les enfants sont bien hydratés et de vérifier qu'ils aient dîné avant d'aller se coucher. Par ailleurs, toutes les écoles resteront fermées jusqu'au lundi 24 juin, jusqu'à nouvel ordre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Inde Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants