2 min de lecture Grèce

Incendies en Grèce : le bilan s'alourdit à au moins 93 morts

Au moins 93 personnes sont mortes, dont au moins quatre touristes étrangers, dans les incendies qui ont sévi sur la côte orientale d'Athènes le 23 juillet.

Une femme au milieu de voitures calcinées par des incendies à Mati, en Grèce le 24 juillet 2018
Une femme au milieu de voitures calcinées par des incendies à Mati, en Grèce le 24 juillet 2018 Crédit : ANGELOS TZORTZINIS / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Le bilan s'alourdit après le grave incendie qui a sévi en Grèce, non loin d'Athènes, depuis le 23 juillet. La police portuaire indique, une semaine après le début des feux, avoir repêché deux nouveaux corps en mer. Si ces corps étaient identifiés comme ceux de victimes des feux, le bilan serait d'au moins 93 personnes

Des patrouilles poursuivent toujours leurs recherches en mer pour retrouver éventuellement d'autres victimes, selon une responsable de la marine marchande. Depuis les feux "nous avons repêché huit corps, les deux derniers lundi et mardi", indique la même source. Le premier a été retrouvé au large de Mati, la localité la plus touchée par les feux sur la côte orientale d'Athènes, et le second dans le golfe Saronique sur la côte ouest de l'Attique.

Samedi 28 juillet, les services des pompiers ont aussi chiffré le nombre des disparus à 25, mais certains d'entre eux, sinon tous, pourraient figurer parmi 28 victimes dont les corps n'ont pas encore étaient identifiés. Beaucoup d'habitants de la zone, réfugiés dans l'eau pour échapper aux flammes, ont indiqué avoir attendu en mer les secours pendant plusieurs heures.  

À lire aussi
Un refuge pour animaux offre un emploi sur une île paradisiaque avec 55 chats. Grèce
Grèce : une offre d'emploi sur île paradisiaque avec 55 chats affole les internautes

Des habitations lourdement sinistrées

Neuf jours après l'incendie, autorités et bénévoles continuaient par ailleurs à assister les sinistrés ayant perdu proches et/ou maisons. Le ministère des Infrastructures a enregistré 1.046 habitations brûlées sur un ensemble de 3.676 dans ces localités. "1.803 bâtiments sont habitables tandis que 827 ont subi d'importants dégâts", a précisé lundi le porte-parole du gouvernement Dimitris Tzanakopoulos qui a annoncé des subventions et des indemnisations pour victimes et leurs proches.

L'aide aux sinistrés s'organise

Le sort des habitants s'est souvent joué à pile ou face, sur une décision de fuir ou de rester calfeutrés, de partir vers la mer ou en sens inverse, de choisir, ou non, la bonne route conduisant à la plage et non au bord de la falaise à-pic. Selon le quotidien Kathimerini, un premier rapport d'enquête privilégierait plutôt la piste d'une négligence criminelle, avec un feu allumé par un habitant de la zone pour brûler feuilles et branches mortes.   

Beaucoup de rescapés souffrent de stress post-traumatique

Un responsable du ministère de la Santé
Partager la citation

"Beaucoup de rescapés souffrent de stress post-traumatique", a souligné un responsable du ministère de la Santé, Theophilos Rozenberg. Le ministère a déployé des cellules psychologiques mais aussi des équipes sanitaires, alors que l'alimentation en eau et électricité reste perturbée.

Critiques sur la gestion de la catastrophe

Sous les critiques de l'opposition, le Premier ministre Alexis Tsipras a assumé vendredi 27 juillet la responsabilité politique du drame mais sans concéder de ratage opérationnel. 
Il s'est rendu lundi 30 juillet sur les lieux du désastre sans prévenir la majorité des médias. Partis et médias d'opposition ont dénoncé un passage "éclair" visant à "éviter la colère des habitants". 

"Si le Premier ministre avait choisi d'être accompagné des caméras, vous nous auriez accusé de faire 'un show médiatique'", a rétorqué Dimitris Tzanakopoulos. Ce dernier a promis des "initiatives pour parer aux irrégularités chroniques du pays".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grèce Europe Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794230342
Incendies en Grèce : le bilan s'alourdit à au moins 93 morts
Incendies en Grèce : le bilan s'alourdit à au moins 93 morts
Au moins 93 personnes sont mortes, dont au moins quatre touristes étrangers, dans les incendies qui ont sévi sur la côte orientale d'Athènes le 23 juillet.
https://www.rtl.fr/actu/international/incendies-en-grece-le-bilan-s-alourdit-a-81-morts-le-gouvernement-critique-7794230342
2018-07-26 00:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ovv2s3Rv_I9nT-yEDIQ0XQ/330v220-2/online/image/2018/0725/7794230314_une-femme-au-milieu-de-voitures-calcinees-par-des-incendies-a-mati-en-grece-le-24-juillet-2018.jpg