1 min de lecture Incendie

Incendies au nord de Marseille : "On est passé entre les flammes, c'était affolant", raconte un témoin

RÉACTION - Cyrine raconte ce qu'elle a vécu alors qu'elle était en direction de l'aéroport de Marignane, mercredi 10 août.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Incendies au nord de Marseille : "On est passé entre les flammes, c'était affolant", raconte un témoin Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
et Eléanor Douet

Un important incendie qui touche les Bouches-du-Rhône a déjà parcouru 2.700 hectares dans la zone de Vitrolles, à proximité immédiate de l'aéroport Marseille Provence, à Marignane. Peu après 22 heures, mercredi 10 août, les pompiers ont évoqué une "situation hors de contrôle et un feu extrêmement puissant, rapide, explosif qui continue à brûler tout sur son passage, même des maisons".

>> Suivez l'évolution de la situation minute par minute

Des renforts, venus de toute la France sont en direction des Bouches-du-Rhône pour prêter main forte aux 1.800 sapeurs-pompiers débordés, selon les derniers chiffres évoqués par Bernard Cazeneuve lors de son déplacement dans les Bouches-du-Rhône. Un premier bilan fait état de 3 blessés légers et un grave et une vingtaine de maison brûlées. 10.000 personnes ont été évacuées de Vitrolles, où 2 gymnases d’accueil ont été ouverts.

C'était hyper dangereux, tout le monde devant nous faisait demi-tour

Cyrine, témoin des incendies
Partager la citation

Le feu s'est rapidement propagé, jusqu'à l'autoroute A7 où se trouvaient de nombreux véhicules. "On était sur l'A7 et on est sorti à Marignane pour aller vers l'aéroport. Le feu s'est tellement propagé qu'on est carrément passé dans les flammes. C'était hyper dangereux, tout le monde devant nous faisait demi-tour. Il y en a un qui a fait demi-tour et qui est parti en sens inverse", raconte Cyrine. "On ne voyait plus rien tellement il y avait de brouillard. C'était affolant."

À lire aussi
Un camion de pompiers (illustration). incendie
La Courneuve : deux femmes se défenestrent pour échapper à un incendie

La jeune femme ne comprend pas comment des véhicules ont pu se retrouver si près de l'incendie. "On est passé entre les flammes. C'était le feu sur l'autoroute. D'ailleurs, je ne comprends pas que l'autoroute n'ait pas été fermée, parce que vraiment, c'était très dangereux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Marseille Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants