1 min de lecture Info

Algérie : Hollande "souhaite un plein succès" à Bouteflika

Dans un communiqué, le chef de l'État a souhaité "un plein succès" au président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu ce vendredi pour un quatrième mandat.

Le président de la République François Hollande à l'Elysée le 17 avril 2014.
Le président de la République François Hollande à l'Elysée le 17 avril 2014.
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Au lendemain de la réélection d'Abdelaziz Bouteflika, le président de la République lui souhaite un plein succès dans l'accomplissement de sa haute mission", est-il écrit dans le communiqué de l'Élysée. Agé de 77 ans, Abdelaziz Bouteflika a été réélu vendredi par 81,53% des voix pour un 4e mandat, malgré ses ennuis de santé, à l'issue d'un scrutin boudé par la moitié des électeurs et contesté par son principal rival.

"Dans l'esprit d'amitié et de respect qui existe entre les deux pays, compte tenu des liens humains exceptionnels qui les unissent, la France forme des voeux chaleureux pour la prospérité de l'Algérie", affirme l'Elysée. "La France réitère sa volonté de continuer à travailler avec les autorités et le peuple algériens à l'approfondissement de la relation bilatérale, au service du développement des deux pays", ajoute-t-on.

Félicitations du Maroc

Le roi du Maroc Mohammed VI a de son côté félicité le président algérien, estimant que sa réélection traduisait "la volonté pressante" du peuple algérien "d'aller de l'avant dans le processus de développement" de ce pays voisin.

Ce net succès traduit une "reconnaissance" "du bilan positif de votre présidence riche en réalisations" ainsi que "des efforts continus (...) pour la réalisation de la sécurité et la stabilité à travers tout le pays", estime le souverain chérifien.

À lire aussi
Le site Whirlpool d'Amiens (illustration) industrie
Les infos de 6h30 - Whirlpool : Emmanuel Macron doit revoir les ex-salariés à Amiens

Le roi du Maroc a réitèré par ailleurs sa "ferme détermination à continuer d’œuvrer de concert (...) pour renforcer les liens de fraternité et de bon voisinage", et leur "insuffler une nouvelle dynamique". La frontière commune est officiellement fermée depuis 1994, et les deux pays s'opposent sur le dossier du Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole contrôlée par le Maroc mais revendiquée par les indépendantistes du Polisario, soutenus par Alger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info International Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants