1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guinée : les forces spéciales disent avoir capturé le président Condé
1 min de lecture

Guinée : les forces spéciales disent avoir capturé le président Condé

Les forces spéciales guinéennes ont affirmé, ce dimanche 5 septembre, avoir capturé le président Alpha Condé lors d'un putsch. Une affirmation démentie par le ministère de la Défense.

Les forces spéciales à Conakry en Guinée
Les forces spéciales à Conakry en Guinée
Crédit : CELLOU BINANI / AFP
William Vuillez & AFP

Les forces spéciales guinéennes ont adressé une vidéo à un correspondant de l'AFP, ce dimanche 5 septembre, dans laquelle elles affirment avoir capturé le président Alpha Condé et "dissoudre" les institutions. Le ministère de la Défense, de son côté, dit avoir repoussé leur attaque contre la présidence.

"Nous avons décidé, après avoir pris le président qui est actuellement avec nous, de dissoudre la Constitution en vigueur, de dissoudre les institutions. Nous avons décidé aussi de dissoudre le gouvernement et la fermeture des frontières terrestres et aériennes", a dit un des putschistes en uniforme et en armes dans cette déclaration qui a aussi abondamment circulé sur les réseaux sociaux mais qui n'a pas été diffusée à la télévision nationale.

De son côté, le ministère de la Défense a affirmé dans un communiqué que "les insurgés avaient semé la peur" à Conakry avant de prendre la direction du palais présidentiel, mais que "la garde présidentielle, appuyée par les forces de défense et de sécurité, loyalistes et républicaines, ont contenu la menace et repoussé le groupe d'assaillants".

Des tirs nourris d'armes automatiques ont retenti dimanche matin dans le centre de Conakry, capitale de la Guinée, et de nombreux soldats étaient visibles dans les rues, ont rapporté plusieurs témoins à l'AFP.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/