1 min de lecture Grèce

Grèce : un touriste américain battu à mort, huit suspects arrêtés

Un jeune touriste américain a été battu à mort à l'issue d'une dispute dans un bar sur l'île de Zante. La police grecque a arrêté huit hommes, dont sept d'origine serbe, suspectés de l'agression.

Laganas, une des stations balnéaires les plus touristiques de l'île de Zante.
Laganas, une des stations balnéaires les plus touristiques de l'île de Zante.
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Bakari Henderson, touriste et étudiant américain de 22 ans, a été battu à mort à l'issue d'une dispute dans un bar de l'île grecque de Zante (Ouest). La police grecque a annoncé ce samedi 8 juillet avoir arrêté huit hommes, dont sept d'origine serbe, suspectés d'avoir frappé à mort le jeune homme. Deux des supects, un barman grec ainsi qu'un videur britannique d'origine serbe, ont été interpellés juste après le drame. 

L'agression mortelle est survenue dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 juillet à Laganas, une des stations balnéaires les plus touristiques de Zante. Concernant, leurs six complices présumés, des touristes serbes, ils ont été arrêtés dans la foulée, sur la base d'images vidéos provenant de caméras de sécurité alentours. Les suspects devaient être déféré devant le procureur dans la journée.

Plusieurs cas de violences mortelles

Le décès du jeune étudiant, dont les parents étaient attendus sur l'île selon les médias grecs, a été constaté à son arrivée à l'hôpital. Il a été imputé à de graves blessures à la tête. Ce n'est pas une première puisque plusieurs cas de violences mortelles entre ou contre des touristes ont été recensés ces dernières années en Grèce, souvent favorisées par la consommation d'alcool.

Un touriste britannique de 19 ans était notamment décédé à Laganas en 2011 après une rixe avec deux chauffeurs de taxi grecs, tandis qu'un touriste australien avait été battu à mort en 2008 à Mykonos par deux videurs d'un bar.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grèce Tourisme Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants