3 min de lecture États-Unis

Fusillade à Orlando : le tireur, Omar Mateen, un homme "raciste, belliqueux et homophobe"

PORTRAIT - Omar Mateen a été identifié comme étant le responsable de la tuerie qui a fait au moins 50 morts et 53 blessés dans une boîte gay à Orlando, en Floride.

Omar Mateen, identifié par le FBI comme étant l'auteur de la tuerie d'Orlando du 12 juin 2016
Omar Mateen, identifié par le FBI comme étant l'auteur de la tuerie d'Orlando du 12 juin 2016 Crédit : Handout / myspace.com / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

"Le Bataclan américain". Le lien entre les attentats à Paris et la fusillade survenue dans une boîte gay à Orlando est évident pour le journal The Sun. Dimanche 12 juin, les États-Unis ont été frappés par la pire fusillade de leur histoire : 50 personnes sont décédées et 53 autres ont été blessées dans l'attaque du Pulse, une boîte de nuit gay à Orlando.

>> Le récit d'une soirée d'horreur à Orlando 

Le tireur, qui a été tué par la police afin de mettre fin à la prise d'otages, a été identifié par le FBI sous le nom d'Omar Seddique Mateen, un Américain de 29 ans d'origine afghane. La police fédérale, qui enquête pour "terrorisme", le soupçonne fortement d'avoir prêté "allégeance" au groupe État islamique dans un appel passé aux services d'urgence 911 quelques instants avant le massacre, raconté par un survivant au micro de RTL. Quelques heures après les faits, Daesh a revendiqué dans un communiqué la responsabilité de cette attaque meurtrière. L'agence Amaq a assuré qu'il était un "combattant de l'EI" qui était l'auteur de cette fusillade.

À lire aussi
L'insigne des Boy Scouts of America (photo d'illustration) États-Unis
États-Unis : plus de 12.000 scouts abusés sexuellement en 72 ans

Un homme "raciste, belliqueux et toxique"

Si sa famille lui reconnaît bien des travers, elle jure cependant que son acte n'était en rien lié à la religion. Son père évoque notamment une "pure haine des homosexuels". Si les motivations exactes de l'auteur demeurent floues, le profil d'Omar Mateen fait froid dans le dos.

Son ex-femme, mariée au terroriste présumé en 2009 avant de divorcer en 2011, dresse un portrait effroyable du suspect. Sitora Yusifi, originaire d'Afghanistan, a confié au Washington Post avoir été régulièrement battue par son ex-mari du temps où ils vivaient dans un deux pièces à Fort Pierce, en Floride. "Il me battait. Il rentrait à la maison et se mettait à me frapper parce que la lessive n'était pas faite ou des choses de ce genre", raconte-t-elle, ajoutant qu'"il n'était pas une personne stable". Un changement qui s'est opéré petit à petit alors qu'il semblait "normal" dans les premier temps.

Si son ex-femme évoque un homme "bipolaire", le portrait dressé par l'un de ses collègues, Daniel Gilroy, n'est guère plus glorieux. "Il parlait de tuer des gens tout le temps (...) Il était raciste, belliqueux et toxique", a-t-il déclaré à NBC. 

Omar Mateen, cible du FBI à deux reprises

Né aux États-Unis en 1986, ce citoyen américain d'origine afghane vivait dans la ville de Port Saint Lucie, à 200 kilomètres au sud-ouest d'Orlando. Diplômé en droit civil en 2006, le suspect avait fait changer son état civil la même année afin d'américaniser son patronyme en ajoutant le nom de Mateen, comme le rapporte Le Parisien.

Employé chez G4S, une des plus grandes agences de sécurité au monde, Omar Mateen était déjà dans le viseur des autorités américaines avant cette attaque. En 2013, le FBI s'était déjà intéressé à lui lors qu'il "avait tenu des propos enflammés à ses collègues de travail, laissant penser à d'éventuels liens avec des terroristes". Malgré certains doutes, et une nouvelle enquête en 2014, l'Américain est toujours passé entre les mailles du filet

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Daesh Fusillade usa
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783640803
Fusillade à Orlando : le tireur, Omar Mateen, un homme "raciste, belliqueux et homophobe"
Fusillade à Orlando : le tireur, Omar Mateen, un homme "raciste, belliqueux et homophobe"
PORTRAIT - Omar Mateen a été identifié comme étant le responsable de la tuerie qui a fait au moins 50 morts et 53 blessés dans une boîte gay à Orlando, en Floride.
https://www.rtl.fr/actu/international/fusillade-a-orlando-le-tireur-omar-mateen-un-homme-raciste-belliqueux-et-homophobe-7783640803
2016-06-13 12:37:44
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Clp16l7Y71x9kYXp9Sew8g/330v220-2/online/image/2016/0613/7783638920_omar-mateen-identifie-par-le-fbi-comme-etant-l-auteur-de-la-tuerie-d-orlando-du-12-juin-2016.jpg