2 min de lecture Faits divers

Français disparus en Bolivie : la peine de 30 ans confirmée

Reconnu coupable du meurtre d'un couple de Français en 2010, Jaime Martinez a vu sa peine de 30 ans de prison confirmée ce jeudi en Bolivie.

Des portraits de Fannie Blancho et Jérémie Bellanger diffusés lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 26 février 2014 (archives).
Des portraits de Fannie Blancho et Jérémie Bellanger diffusés lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 26 février 2014 (archives). Crédit : AIZAR RALDES / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La justice bolivienne a confirmé définitivement ce jeudi 30 avril la peine de 30 ans de prison contre Jaime Martinez, le coupable du meurtre en 2010 d'un couple de Français dont les corps n'ont jamais été retrouvés, en rejetant son pourvoi en cassation.

Les parents de Jérémie Bellanger et ceux de Fannie Blancho, lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 27 février 2014 (archives).
Les parents de Jérémie Bellanger et ceux de Fannie Blancho, lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 27 février 2014 (archives). Crédit : AIZAR RALDES / AFP

"C'est pour nous le résultat de quatre ans et demi de lutte pour obtenir justice", ont réagi Patrick Bellanger et Cécile Blanlœil, parents de Jérémie Bellanger, 25 ans, tué avec sa compagne Fannie Blancho, 23 ans. Originaires de Nort-sur-Erdre en Loire Atlantique, les deux jeunes gens avaient disparu en août 2010 alors qu'ils étaient en vacances dans la région amazonienne de Beni, proche de la frontière brésilienne.

La récompense de 20.000 dollars pour la personne qui nous permettrait de les localiser reste d'actualité

Les parents de Jérémie
Partager la citation

"Les corps de Fannie et Jérémie n'ont jamais été retrouvés. Nous rappelons à la presse bolivienne que la récompense de 20.000 dollars pour la personne qui nous permettrait de les localiser reste d'actualité", ont indiqué les parents de Jérémie, qui avaient fait le déplacement en Bolivie pour suivre la dernière décision de justice dans cette affaire.

Jaime Martinez pourrait s'évader

"Nous exigeons maintenant que le gouvernement bolivien transfère Jaime Martinez dans la prison de haute sécurité de Chonchocoro à La Paz, ce qui est prévu dans le jugement", ont-ils ajouté, affirmant craindre une possible évasion.

Jaime Martinez lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 27 février 2014 (archives).
Jaime Martinez lors d'une audience au tribunal de Trinidad, le 27 février 2014 (archives). Crédit : AIZAR RALDES / AFP
À lire aussi
Une liasse de billets (illustration) fraude
Angoulême : la police alerte sur la circulation de faux billets

Jaime Martinez, Bolivien de 32 ans, avait été reconnu coupable du meurtre et de la disparition du couple français et condamné en février 2014 à 30 ans de prison. Une peine confirmée en appel en août. Il avait alors saisi le Tribunal suprême de justice, plus haute instance du pays, d'un recours en cassation pour faire annuler cette condamnation, un pourvoi rejeté mercredi.

Le jeune couple effectuait un voyage d'un an en Amérique latine quand ils ont fait étape dans la petite ville de Guayaramerin, dans le nord-est de la Bolivie. L'enquête a montré qu'ils avaient été abordés dans un bar par Jaime Martinez, qui les avait invités à boire chez lui. Les deux Français auraient été tués après une tentative de viol sur Fannie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Bolivie Amérique latine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants