1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Famille royale : le prince Charles, un écologiste depuis toujours
3 min de lecture

Famille royale : le prince Charles, un écologiste depuis toujours

Le prince Charles a annoncé le lancement de sa chaîne de télévision sur la plateforme Amazon Prime Vidéo. Le projet s'intéresse aux problématiques environnementales et confirme l'importance évidente de ce sujet pour l'hériter.

Le prince Charles, prince de Galles lance une nouvelle chaîne de télévision consacrée aux sujets environnementaux.
Le prince Charles, prince de Galles lance une nouvelle chaîne de télévision consacrée aux sujets environnementaux.
Crédit : JANE BARLOW / POOL / AFP
Lison Bourgeois

Cela fait un an que le Prince Charles prépare ce projet : une chaîne de télévision dédiée aux sujetx environnementaux. Les médias anglo-saxons l'ont annoncé le 26 septembre 2021, la chaîne diffusée en partenariat avec Amazon prime Vidéo sera baptisée "Re: TV".

L'objectif du Prince Charles est de mettre en place une vitrine d’innovations et d’idées inspirantes pour ouvrir la voie vers un mode de vie durable. Pour cela, des films et documentaires seront mis en valeur. Le prince de Galles souhaite pointer du doigt les ravages de la déforestation, du plastique ou encore de la pollution atmosphérique. 

Mais l'engagement du fils de la rein Elisabeth II n'est pas nouveau. En effet, ce dernier n'a pas attendu de devenir le rédacteur en chef bénévole d'une chaîne de télévision pour sensibiliser son entourage aux problématiques environnementales. 

Son engagement dans la mode durable

Une collection de mode durable a été lancée le 12 novembre 2020, soutenue par The Prince's Foundation, association caritative du prince Charles. L'héritier du trône britannique, féru d'écologie, s'était dit "extrêmement impressionné" par les 18 pièces créées en partenariat avec le site de vente de mode en ligne Yoox Net-A-Porter.

À lire aussi


En décembre 2020, le Prince Harry expliquait dans les pages de Vogue qu'il faisait "partie de ces personnes qui détestent jeter quoi que ce soit". Lors du lancement de cette collection durable, il a de nouveau affirmé que le modèle de fast fashion devait s'arrêter.

Ainsi, les pièces de cette collection sont dotées d'une identité numérique "indiquant l'histoire du produit, ses matériaux, les artisans qui l'ont conçu et fabriqué ainsi que des recommandations en matière d'entretien et de réparation pour permettre aux clients de chérir ces pièces pendant des années", indique un communiqué publié sur le site internet de Yoox Net-A-Porter.

En faveur d'un plan économique "vert"

"Afin d'assurer notre avenir et de prospérer, nous devons faire évoluer notre modèle économique et placer les humains et la planète au cœur d'une création de valeur mondiale", a déclaré le Prince Charles le 3 juin 2020 lors d'une conférence virtuelle organisée en amont de la 51e édition du Forum Économique Mondial de Davos. 

Durant cette réunion, l'économiste allemand Klaus Schwab qui est le fondateur du forum de Davos propose une "grande réinitialisation", soit en anglais : "The Great Reset". Cette proposition économique a pour objectif de reconstruire le système de manière durable après la pandémie de Covid-19. 

Le prince Charles était donc porteur de ce projet qui visait à améliorer le capitalisme grâce à des investissements plus orientés vers le progrès mutuel et en se concentrant davantage sur les initiatives environnementales. Le prince hériter s'est alors clairement engagé : "S'il y a une leçon essentielle à tirer de cette crise, c'est que nous devons placer la nature au cœur de notre mode de fonctionnement. Nous ne pouvons tout simplement pas perdre plus de temps".

Le prince Charles, prince de Galles de Grande-Bretagne, prononce un discours au Forum économique mondial lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos, le 22 janvier 2020.
Le prince Charles, prince de Galles de Grande-Bretagne, prononce un discours au Forum économique mondial lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à Davos, le 22 janvier 2020.
Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP

Surnommé le Prince des patates pour avoir ouvert une ferme biologique

Passionné de botanique et de jardinage, le fils de la reine Elizabeth II a ouvert une ferme biologique en 1985. Avec 300 hectares de terres cultivées sans pesticides et un élevage en plein air de bovins, le Prince Charles a été la cible de nombreuses moqueries. Il est alors surnommé "Prince des patates" par les journaux des années 1980. 

En 1988, il est l'un des premiers à annoncer la fin de son usage des aérosols. En 1990, il lance son label Duchy Originals en faveur d'une agriculture bio. Encore aujourd'hui, la marque Duchy est devenue une référence du marché bio en réalisant un chiffre d'affaire de plusieurs centaines de millions d'euros. Il a également lancé la Prince's Foundation for Building Community, pour l'urbanisme durable et publie chaque année le bilan de ses émissions carbones, depuis bientôt 15 ans. 

Par ailleurs, le prince Charles a été épinglé par un décompte du Daily Mail sur ses habitudes de voyages. Ce dernier aurait pris en onze jours, près de trois fois son jet-privé et a fait un voyage en hélicoptère. Ces voyages aériens ont émis plus de 162 tonnes de CO2, soit 18 fois plus que ce qu'émet un Britannique sur toute une année. Un porte-parole de la famille royale s'est chargé de défendre le prince de Galles auprès du média britannique : "Quand il voyage, il le fait à la demande du gouvernement britannique. Il ne choisit ni les destinations ni les moyens de transports pour faire le voyage"

Le prince Charles, prince de Galles, arrive pour assister à la cérémonie d'inauguration du nouveau mémorial national de la police britannique au National Memorial Arboretum à Alrewas, dans le centre de l'Angleterre, le 28 juillet 2021.
Le prince Charles, prince de Galles, arrive pour assister à la cérémonie d'inauguration du nouveau mémorial national de la police britannique au National Memorial Arboretum à Alrewas, dans le centre de l'Angleterre, le 28 juillet 2021.
Crédit : Christopher Furlong / POOL / AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/