1 min de lecture Russie

Ex-espion russe empoisonné : la France expulse quatre diplomates russes

La France, ainsi que treize pays de l'Union européenne et les États-Unis, ont pris des mesures à l'encontre de la Russie, après l'empoisonnement d'un ancien agent double au Royaume-Uni, Sergueï Skripal.

Des policiers à Salisbury, ville où un ancien espion russe a été empoisonné
Des policiers à Salisbury, ville où un ancien espion russe a été empoisonné Crédit : Adrian DENNIS / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La France a annoncé lundi 26 mars l'expulsion de quatre diplomates russes, en solidarité avec la Grande-Bretagne après l'empoisonnement d'un ex-espion Sergueï Skripal, dans le cadre d'une initiative commune avec d'autres pays européens et les États-Unis. "Nous avons notifié aujourd'hui aux autorités russes notre décision d'expulser du territoire français quatre personnels russes sous statut diplomatique, dans un délai d'une semaine", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian dans un communiqué. 

Cette décision "fait suite aux conclusions du Conseil européen des 22 et 23 mars", ajoute le chef de la diplomatie française. "L'attaque de Salisbury constitue une menace grave à notre sécurité collective et au droit international" et "le Conseil européen est convenu qu'il n'existait pas d'autre explication plausible que celle de la responsabilité de la Fédération de Russie".  


"De manière concertée, 14 pays de l'Union européenne (UE) ont décidé d'expulser des diplomates russes", a déclaré Donald Tusk, le président du Conseil européen, de Varna, en Bulgarie, où il doit participer à une réunion des dirigeants de l'UE avec le président turc Recip Tayyip Erdogan.

À lire aussi
Le drapeau israélien (illustration) diplomatie
Syrie : que s'est-il passé entre la Russie et Israël dans la province de Lattaquié ?

"Des mesures supplémentaires, incluant de nouvelles expulsions, ne sont pas exclues dans les prochains jours et (les prochaines) semaines", a ajouté le dirigeant européen. L'annonce a fait suite, lundi après-midi, à celle des États-Unis, qui expulsent 60 "espions" russes en solidarité avec Londres, de déclarer personæ non gratta des diplomates russes.  Le Royaume-Uni a salué la "réponse extraordinaire" de ses alliés.

Moscou promet de riposter

Prenant connaissance de ces sanctions, la diplomatie russe a réagi dans un communiqué, dénonçant une provocation et promettant de riposter. "Le geste provocateur de prétendue solidarité avec Londres de ces pays (...) témoigne de la poursuite d'une ligne de confrontation visant à aggraver la situation", a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué. "Nous allons forcément y répondre", a-t-elle souligné.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Grande-Bretagne Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792782250
Ex-espion russe empoisonné : la France expulse quatre diplomates russes
Ex-espion russe empoisonné : la France expulse quatre diplomates russes
La France, ainsi que treize pays de l'Union européenne et les États-Unis, ont pris des mesures à l'encontre de la Russie, après l'empoisonnement d'un ancien agent double au Royaume-Uni, Sergueï Skripal.
https://www.rtl.fr/actu/international/ex-espion-russe-empoisonne-la-france-expulse-quatre-diplomates-russes-7792782250
2018-03-26 15:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BZJV8Uz4r1aVhG0LohluKQ/330v220-2/online/image/2018/0314/7792617807_des-policiers-a-salisbury-ville-ou-un-ancien-espion-russe-a-ete-empoise.jpg