1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : une étrange créature retrouvée sur la plage après l'ouragan Harvey
1 min de lecture

États-Unis : une étrange créature retrouvée sur la plage après l'ouragan Harvey

La créature aux dents pointues a été retrouvée par une internaute sur une plage du Texas, aux États-Unis.

Une plage recouverte de débris et de déchets à la suite de l'ouragan Harvey.
Une plage recouverte de débris et de déchets à la suite de l'ouragan Harvey.
Crédit : Eric Gay/AP/SIPA
Marie Zafimehy

Une créature aveugle de plusieurs mètres de long aux dents pointues. C'est l'étrange découverte réalisée par une équipe de l'association américaine de protection de l'environnement National Audubon Society sur une plage du Texas (États-Unis), après le passage de l'ouragan Harvey. Il s'agirait d'une "anguille à crocs", une créature vivant dans les fonds marins.

"Qu'est-ce que c'est que ce truc ?" a tweeté jeudi 7 septembre Preeti Desai, en charge des réseaux sociaux de la National Audubon Society. Ce même jour, alors qu'elle se promène sur une plage de Texas City, dans le comté de Galveston, en compagnie d'une équipe de l'organisation, la femme tombe nez à nez avec une étrange créature échouée sur le sable.

"C'était tellement inattendu de voir ça sur la plage !" explique-t-elle au journal britannique The Sun. "Au premier coup d'oeil, j'ai pensé que c'était une lamproie marine, mais en regardant de plus près j'ai vu que ce n'était pas le cas".

Une "anguille à crocs", vivant entre 30 et 90 mètres de profondeur

La question de Preeti Desai est finalement arrivée jusqu'au docteur Kenneth Tighe, contacté par un des amis de la jeune femme. Ce spécialiste des amphibiens et des reptiles estime qu'il s'agit d'une "anguille à crocs", une espèce marine vivant entre 30 et 90 mètres de profondeur. Il pourrait également s'agir d'une anguille jardinière ou d'une anguille congre puisque "ces trois espèces vivent au large du Texas et ont de longues dents pointues" selon lui.

L'anguille aurait atterri sur la plage à la suite du passage de l'ouragan Harvey sur la côte texane, la semaine d'avant. Interrogée par le média britannique BBC, Preeti Desai explique qu'elle a laissé l'anguille sur la plage pour "laisser la nature suivre son cours".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire