1 min de lecture International

Etats-Unis : une californienne retrouvée après dix ans d'enfer

Une femme séquestrée et agressée sexuellement durant dix ans a été retrouvée en vie et son bourreau présumé arrêté.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une jeune femme kidnappée en 2004 à Santa Ana, au sud-est de Los Angeles a été retrouvée en vie et son bourreau présumé arrêté. La victime, aujourd'hui âgée de 25 ans a été séquestrée et agressée sexuellement durant dix ans.

C'est elle qui s'est présenté à la police pour dénoncer son agresseur présumé, Isidro Garcia, 41 ans. Celui-ci a été arrêté mardi.

Forcée à épouser son bourreau

La jeune femme, qui avait 15 ans au moment de son enlèvement et dont l'identité n'a pas été révélée dans l'immédiat, a eu plusieurs occasions de s'échapper durant ses dix années de captivité mais "elle n'a pas trouvé le moyen de s'en sortir", a déclaré la police de Santa Ana.

Elle a ainsi continué à vivre sous la domination d'Isidro Garcia, qui, en 2007, l'a forcée à l'épouser. Ils ont un enfant en 2012.

La victime avait disparu en août 2004

À lire aussi
Diego Maradona Evo Morales
Maradona soutient Evo Morales et dénonce "un coup d'Etat orchestré en Bolivie"

Garcia, qui vivait avec la victime à Bell Gardens, une banlieue difficile du sud de Los Angeles située à une quarantaine de kilomètres de Santa Ana, a été emprisonné notamment pour enlèvement et viol.

L'adolescente avait été portée disparue en août 2004. "Garcia avait drogué sa victime et l'avait conduite dans une maison de Compton", a ajouté la police. Une fois là-bas, il avait utilisé de de faux documents d'identité pour elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Justice Séquestration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants