1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : un policier blanc tue un homme noir en confondant son pistolet et son Taser
1 min de lecture

États-Unis : un policier blanc tue un homme noir en confondant son pistolet et son Taser

VIDÉO - Les images, diffusées le 12 avril, montrent que la victime était plaquée au sol par un agent, lorsqu'un autre lui a tiré dessus.

Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

La scène date du 2 avril mais l'Amérique a découvert cette vidéo dimanche 12 avril, lorsqu'elle a été diffusée sur demande de la famille de la victime. Et elle prend une résonance particulière après qu'un autre Afro-Américain a été tué de 8 balles dans le dos le 7 avril dernier, en Caroline du Sud.

Cette fois le drame se passe à Tulsa, dans l'Oklahoma. Un homme de 44 ans, Eric Harris, est pris en flagrant délit de vouloir vendre une arme à des policiers sous couverture. Il tente de s'enfuir mais est rattrapé par un agent qui le plaque au sol. Ils sont rejoints par d'autres policiers. Soudain une détonation retentit et on entend l'un des policiers lancer : "Je lui ai tiré dessus ! Je suis désolé !".

Un officier réserviste de 73 ans

L'officier, un réserviste de 73 ans, pensait utiliser son Taserrapporte le Washington Post. À terre, Eric Harris hurle : "Je perds mon souffle". Un autre policier lui répond : "J'emmerde ton souffle." L'homme est décédé quelques instants plus tard à l'hôpital. L'enquête a été remise au procureur qui décidera de la suite.

Les policiers réservistes sont souvent des volontaires qui ont un emploi à plein temps à côté. Il y aurait près de 100 officiers réservistes à Tulsa, qui ont "tous les pouvoirs et l'autorité" d'un policier en exercice, a déclaré le bureau du shérif à Tulsa World.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/